Le Québec, une histoire de famille | Le premier réseau social consacré à la généalogie au Québec!

Famille de la semaine

Catelli

Retour à la capsule

Script de la capsule



 

Je suis Stéphane Catelli et voici l’histoire de ma famille!

 

Catelli est un nom très présent dans l’imaginaire des Québécois.

 

À la fin du 19e siècle, un noyau d’une cinquantaine de familles italiennes est déjà présent à Montréal. La famille Catelli est de ce noyau initial.

 

Carlo Catelli naît en 1817 dans la région du lac de Côme en Lombardie. Il arrive à Montréal en 1845, marie Catherine Green puis, veuf, Marie-Louise Corneau.

 

Ce sculpteur talentueux s’associe à Thomas Carli. Ensemble, ils fondent T. Carli, spécialisée dans la fabrication de chemins de croix, de statues et de monuments.

 

On peut encore admirer leurs oeuvres dans plusieurs églises, dont l’église Très-St-Rédempteur à Montréal.

 

En 1906, Carlo meurt sans descendance, sauf un neveu adoptif. À 18 ans, le jeune Carlo Onorato Catelli arrive à Montréal. L’année suivante, il roule déjà ses pâtes dans une petite usine de la rue St-Paul, la première du genre au pays.

 

C’est le début d’une réussite remarquable.

 

Il épouse une Québécoise: Maria Angelina Armand, fille de sénateur.

 

Devenu au fil du temps Charles Honoré Catelli, il est un homme d’affaires prospère et respecté, et joue un rôle majeur dans la fondation de la Petite-Italie.

 

Ses enfants, Léon et Margarita, assurent la descendance.

 

Il vend la compagnie puis prend sa retraite en 1910. Aujourd’hui, l’entreprise appartient à un géant de l’alimentaire espagnol. À part le nom, il n’y a plus de Catelli dans Catelli.

 

En 1881, la communauté italienne de MTL comptait à peine 130 personnes.   Aujourd’hui, il y a près d’un quart de million de Montréalais d’origine italienne!

 

[Stéphane Catelli] : « Voilà la fabuleuse histoire des Catelli ! »