Le Québec, une histoire de famille | Le premier réseau social consacré à la généalogie au Québec!

Famille de la semaine

Laframboise

Retour à la capsule

Script de la capsule



 

Nous sommes les Laframboise.

Voici l’histoire de nos familles!

 

D’abord surnom, le patronyme fut porté par plus d’une dizaine de pionniers à l’origine des 1700 Laframboise du Québec.

 

[Claude Laframboise]: «Parmi eux mon ancêtre : Pierre Devoyau dit Laframboise, originaire de Saint-Martin à Poitiers et pionnier de Ville Saint-Laurent dès 1716.»

 

Ou encore Étienne Sénécal dit Laframboise, dont le descendant Michel naît à Varennes en 1793. Autant coureur de jupons que coureur des bois, Michel est un aventurier. Il est le premier à ouvrir un des chemins de la piste de la Californie et fonde le poste de commerce French Camp!

 

Dans les années 1920, Jean-Paul Laframboise prend des milliers de photos depuis le ciel québécois. Pionnier de la cartographie aérienne, il assemble par la suite ses clichés pour en faire de véritables cartes.

 

[Jacques Édouard Laframboise]: «En 2004, mon père a été intronisé au Panthéon de l’air et de l’espace de la Fondation Aérovision Québec.»

 

Au début des années 30, l’exploitation des mines d’or de l’Abitibi permet le développement de nouvelles villes. Les frères Paul et Léo Laframboise sont très impliqués dans la naissance de Val d’Or.

 

[Claude Laframboise]: «Mon oncle Paul assurait le transport du bois sur la rivière Harricana. On lui doit, avec mon père Léo, l’aménagement des premières rues de Bourlamaque.»

 

Ce village minier est aujourd’hui classé site historique de la Cité de l’Or.

 

Au début des années 50, les jeunes ménages modestes de Cartierville se voient souvent refuser un prêt par les institutions bancaires. Pour Raymond Laframboise et d’autres résidents, il faut que ça change !

 

[Raymond Laframboise]: «En 1954, on a fondé la caisse populaire de Cartierville,  j’en étais le président-fondateur.»

 

10 ans plus tard, les stations de ski québécoises connaissent un essor sans précédent.

 

[Marie Laframboise]: «En 63, mon mari et moi avons fondé l’équipe de compétition de ski alpin du Mont-Gabriel».

 

Un apport qui vaut au couple d’être intronisé au Temple de la renommée du ski des Laurentides en 2005.

 

Voilà, c’était l’histoire des Laframboise!