Le Québec, une histoire de famille | Le premier réseau social consacré à la généalogie au Québec!

Famille de la semaine

Lévesque

Retour à la capsule

Script de la capsule



 

Je m’appelle Denis Lévesque

Et moi Claude Lévesque

Voici l’histoire de notre famille !

 

70% des 31 200 Lévesque du Québec descendent du pionnier Robert !

 

[Denis Lévesque] : « En 1671, à 29 ans, mon ancêtre Robert quitte ce petit village de Normandie, Hautot-Saint-Sulpice, pour tenter la grande aventure de l’Amérique Française ! »

 

Le futur seigneur de Rivière-Ouelle engage notre homme pour 36 mois. Il le récompensera d’une terre dans la seigneurie. Des générations de Lévesque y résideront.

 

Mai 1945. Correspondant de guerre, le journaliste québécois René Lévesque pénètre dans le camp de Dachau, près de Munich, et découvre l’inimaginable!

 

[Claude Lévesque] : « Mon père restera marqué par cette expérience de la guerre, notamment la vie sous les bombardements à Londres, mais surtout, par la découverte de l’horreur des camps de concentration. Il n’en parlait pas très souvent, mais quand il le faisait, c’était toujours avec une certaine gravité dans le ton. »

 

René Lévesque entre en politique en 1960.

 

Il fonde le Parti Québécois en 1968 et devient premier ministre en 1976.

 

[René Lévesque] : « J’ai jamais pensé que je pouvais être aussi fier d’être Québécois que ce soir. »

 

On retiendra notamment de son mandat la charte de la langue française, la  loi 101 qui imposa l'affichage commercial en français, mais c'est surtout le premier référendum sur la souveraineté du Québec, le 20 mai 1980, qui aura marqué les esprits. Même si le NON remporte une victoire, les souverainistes croient que ce n'est que partie remise…

 

[René Lévesque] : « Si je vous ai bien compris, vous êtes en train de dire : “À la prochaine fois”. »

 

En 1992, un vote populaire désigne Quand les hommes vivront d’amour de Raymond Lévesque : chanson du siècle !

 

Voilà, c’était l’histoire des Lévesque !