Le Québec, une histoire de famille | Le premier réseau social consacré à la généalogie au Québec!

Famille de la semaine

Maisonneuve

Retour à la capsule

Généalogie

Généalogie des Maisonneuve



Malgré son importance majeure dans notre histoire, le patronyme Maisonneuve n’arrive qu’au 876e rang des noms de famille les plus fréquents au Québec, avec quelque 1500 porteurs. Il désigne tout simplement l’habitant d’une maison neuve. Contrairement à ce qu’on pourrait croire, aucun membre de cette famille ne descend du fondateur de Montréal, le célèbre sieur Paul Chomedey de Maisonneuve, puisque ce dernier ne s’est jamais marié.

 

LES PIONNIERS DES MAISONNEUVE

 

Cinq pionniers ont porté le patronyme Maisonneuve en Nouvelle-France, dont Pierre Maisonneuve, qui a laissé la descendance la plus nombreuse. Fils de Jean Maisonneuve et Françoise Marie, il voit le jour vers 1668 dans la paroisse Notre-Dame-de-Bonsecours, dans l’évêché d’Agen, une ville située entre Bordeaux et Toulouse. Il est donc l’un des rares pionniers originaires du sud de la France.

 

Le 17 novembre 1698, il épouse Anne Grenier, fille de Jean Grenier et Françoise Feuilleton, à la paroisse Notre-Dame de Montréal. Le couple aura 9 enfants. Quatre garçons se marieront et assureront la descendance de cette lignée, dont fait notamment partie le journaliste Pierre Maisonneuve.

 

Arrivé comme soldat de la compagnie des Bergères, il est présent lors du siège de Québec en 1690, quand Frontenac répond à l’émissaire des Anglais: «Je n’ai point de réponse à lui faire à votre général que par la bouche de mes canons et à coups de fusil.»

 

L’ancêtre cultivera ensuite la terre. Les membres de sa famille essaimeront principalement dans les régions de l’île Jésus (Laval), de Terrebonne et de Lachenaie, où l’on retrouve leurs traces et leur signature sur de nombreux contrats notariés.

 

Après le décès précoce de son épouse, en 1716 (la défunte a 40 ans), Pierre Maisonneuve se remarie avec Marie Lamothe, veuve de Marin Thibi, le 2 août 1716. La cérémonie se déroule à la paroisse St-François-de-Sales, sur l’île Jésus. Celle-ci meurt le 27 octobre 1729, alors qu’elle donne naissance à son 9e enfant. Neuf enfants seront issus de cette seconde union, dont un garçon marié qui aura une descendance.

 

Jean-Baptiste Maisonneuve

 

Né vers 1696 à Bayonne, en Aquitaine, dans le sud-ouest de la France, ce second pionnier a pour parents Jean Maisonneuve et Jeanne Beaulieu. Contrairement à plusieurs pionniers, il épouse une femme plus âgée et déjà mère de 10 enfants: Marie-Madeleine Dancosse, veuve Pierre Boucher. Lui a 20 ans et la promise en a 36. La cérémonie se déroule à Rivière-Ouelle, le 21 mars 1716. La famille s’établira dans cette région. Un de leur fils pourrait avoir laissé une descendance.

 

Les autres pionniers Maisonneuve

 

Outre Paul Chomedey de Maisonneuve et les deux ancêtres mentionnés précédemment, deux autres Maisonneuve ont fait le voyage jusqu’en Nouvelle-France: Augustin Maisonneuve et Charles Maisonneuve. Tous deux religieux, ils n’ont pas laissé de descendance.

 

Plusieurs autres pionniers ont aussi adopté le nom de Maisonneuve comme surnom. En voici quelques uns (qui comptent très peu de descendants):

 

Julien Lefort dit Maisonneuve, marié à Madeleine Marguerite Marie Latour le 20 mai 1765 à Verchères; pas de descendance

 

René Sauvageau dit Maisonneuve, marié Anne Huboult dit Longchamp le 1er novembre 1679, lieu inconnu; 6 enfants, dont 1 garçon

 

François Philippon dit Maisonneuve, marié à Gertrude André St-Michel le 16 janvier 1686 à Lachine; 2 enfants (2 filles); aucune descendance patronymique

 

Pierre Puybaro dit Maisonneuve, marié à M. Catherine Lorrain le 21 novembre 1712 à la paroisse Notre-Dame-de-Montréal, enfant : 1 fille, aucune descendance patronymique

 

Michel Avrard dit Maisonneuve, marié à Marguerite Charlotte Garreau dit St-Onge, le 10 janvier 1757, à la paroisse Notre-Dame-de Montréal; peut-être une descendance

 

 

Recherche: Gisèle Monarque

  

 

Sources bibliographiques:

 

Base de données SGCF

Fichier Origine

Association des familles Maisonneuve

Base de données du Programme de recherche en démoraphie historique de l’Université de Montréal (PRDH)

Base de données notariales Parchemin

Dictionnaire Drouin

Commentaires

0

Vous devez être connecté pour inscrire un commentaire.

Connectez-vous