Le Québec, une histoire de famille | Le premier réseau social consacré à la généalogie au Québec!

Famille de la semaine

Paquette - Paquet - Pasquier

Retour à la capsule

Script de la capsule



Je m’appelle Brigitte Paquette.

Et moi, Yves Paquette.

Et moi, Christiane Pasquier.

Voici l’histoire de nos familles!

 

 

Quatre ancêtres du nom de Pasquier et originaires du Poitou sont à l’origine des 28 000 Paquet, Paquette et Pasquier du Québec.

 

 

[Brigitte Paquette]: «La majorité d’entre nous descend de Méry, un maître tisserand de Poitiers, arrivé ici en 1667

 

 

Il s’établit à Bourg-Royal dans Charlesbourg et devient le premier colon à y obtenir une concession.

 

 

C’est toutefois, Isaac Pasquier dit Lavallée, qui en 1665, est le premier à s’installer ici.

 

 

Parmi les descendants d’Isaac, certains prendront le nom de Lavallée, comme le célèbre Calixa qui compose, en 1880, le Ô Canada : un chant dédié aux Canadiens français. Un siècle plus tard, le Canada tout entier en fait son hymne national.

 

 

En 1928, Saint-Agathe-des-Monts est le rendez-vous des passionnés de ski. L’ingénieux Moïse Paquette propose aux amateurs de sensations fortes son aéroski.

 

 

[Laurent Paquette]: «Mon grand-père, avec un avion duquel il avait enlevé les ailes, tirait des skieurs à des vitesses folles, ici, sur le Lac des Sables!»

 

 

15 mars 1933. Le surintendant Émile Paquette est à son poste à l’Allumière Canada Match, à Hull. Il est 10 h 30 dans l’atelier lorsque le feu surprend les ouvrières. Les issues sont bloquées par les flammes. 

 

 

[Yves Paquette]: «Héroïque, mon grand-père Émile a guidé les ouvrières à travers la fumée jusqu’aux fenêtres. Cette catastrophe fera 6 victimes et sonnera la fin de la compagnie.»

 

 

En 1950, la Maison Paquet à Québec est un symbole de réussite. Son grand magasin du quartier Saint-Roch est l’un des pionniers de la vente par catalogue.

 

 

[Monique Gagnon]: «Dans ses plus belles années, la compagnie fondée par mes arrières-arrières-grands-parents Marie-Louise et Zéphirin recevait plus de 7000 commandes par jour.» 

 

 

Une fantastique aventure qui prendra fin en 1981.

 

 

Voilà, c’était l’histoire des Paquette, Paquet et Pasquier!