Le Québec, une histoire de famille | Le premier réseau social consacré à la généalogie au Québec!

Famille de la semaine

Vollant

Retour à la capsule

Script de la capsule



Kuei ! Je m’appelle Florent Vollant.
Et moi Stanley Vollant.
Voici l’histoire de notre famille!

 

Mai 1603. L’explorateur Champlain jette l’ancre à Tadoussac et rencontre plusieurs nations autochtones dont les Innus que les colons appelleront les Montagnais.

 

[Catherine Sénart] : «Vollant est l’un des patronymes les plus répandus chez les Innus. Rien à voir avec la Marguerite que j’ai interprétée à la télévision qui, bien qu’inspirée d’une vraie femme, est un personnage fictif.»

 

Le capitaine François Vollant, originaire de région parisienne, est l’ancêtre de tous les Vollant du Québec. Il est inhumé à Saint-Pierre-de-l’île-d’Orléans, le 15 février 1760, alors que sa femme Claire est enceinte de Pierre.

 

[Florent Vollant] : «C’est à cet enfant qu’on doit l’introduction du patronyme Vollant dans la communauté innue.»

 

Pierre aura quatre enfants de Marie-Jeanne, fille du chef innu Pituabanu. Ils assureront la descendance jusqu’à nos jours.

 

En 1920, la Loi rend l’éducation obligatoire pour les jeunes autochtones et plusieurs pensionnats sont créés. Privés de leur famille dix mois par an et sans avoir droit de parler leur langue, ces enfants vivent un véritable drame.

 

[Florent Vollant] : «Le pensionnat nous prenait quasiment aux couches. Ç’a été un choc terrible.»

 

De nombreux pensionnaires ont subi des sévices psychologiques, physiques et sexuels. Au Québec, le dernier pensionnat indien fermera ses portes en 1980. Plus de 150 000 enfants les ont fréquentés.

 

Aujourd’hui, plusieurs voix s’élèvent pour valoriser l’identité culturelle des premières nations.

 

[Stanley Vollant] : «Je suis en train d’effectuer un voyage de 4000 km à pied entre le Labrador et l’état de New York à la rencontre des jeunes, pour leur parler de l’importance de la persévérance scolaire et aussi de croire en ses rêves et de les poursuivre.»

 

Enfin, Florent Vollant, avec son duo Kashtin, remportera 4 Félix et se produira dans le monde entier.

 

Voilà, c’était l’histoire des Vollant!