QHF Pionniers | Le Québec, une histoire de famille

Les pionniers

Saindon Jean-Noel (1 928-2 008)

Roy Bibiane

Née à St-Épiphane, fils de Ovide, marié a Bibiane Roy fille de Joseph Roy et Élise Morin de St-Michel de Squatec. Il a demeuré à St-Arsène il a été concierge à l'école Desbiens de l'endroit. Ils eurent 6 enfants Guylaine née 23 janvier 1955, moi Rémi né 20 janvier 1956, Michel né le 23 septembre 1957, Noelline née le 20 septembre 1959, Brigitte née le 25 décembre 1961 et Yvan né le 17 août 1964.

Saindon Ovide

Lévesque Eugénie

Née à St-Arsène, fils de Théophile, il a habité à St-Éphinane, St-Michel de Squateck il était cordonnier et a pratiquer ce métier à St-Émile d'Auclair aujourd'hui JAL, et est inhumé au cimetière de cet endroit.

Saindon Théophile

Michaud Philomène

Née à Cacouna, fils de Alexandre s'établit à St-Arsène

Saindon Alexandre

Darisse Adélaide

Alexandre fils de Jean-Baptiste, marié a Adélaide Darisse fille de Pierre et Josephte St-Pierre

Saindon Jean-Baptiste

Métayer Lucie

Jean-Baptiste fils de Pierre, marié a Lucie Métayer fille de Jean-Baptiste et Théotiste Michaud

Saindon Pierre

Tardif Josephte

Fils de Pierre marié a Josephte Tardif fille de Étienne et Catherine Nadeau

Saindon Pierre

Ouellet Marguerite

Fils de Michel, née à Cacouna, marié a Maguerite Ouellet fille de André et Marguerite Levasseur

Saindon Michel (1 715-1 780)

Godin dit Bellefontaine Marie-Yves

D'après les recherches de Laurent Saindon, Robert Saindon et André Sindon, Michel serait né le 2 décembre 1715 à Bains sur Oust situé près de Redon en Bretagne. Son père se nommait Pierre et sa mère Marie Marquer.

Vers 1735, il aurait quitté la France pour l'Amérique du Nord plus précisément en Acadie. Michel signe comme témoin le 3 septembre 1736 au mariage de Claude-Antoine-Duplessis, maître-chirurgien, et Catherine Lejeune à Grand Pré. C'est le premier signe de sa présence en Amérique.

Un peu plus tard, lors du recensement de 1739 du Père Daniélou, on le retrouve à Pointe Ste-Anne de la Rivière St-Jean (près du Frédéricton d'aujourd'hui) marié à Marie-Yves Godin dit Bellefontaine. Il y vivra plus de 25 ans et y élèvera sa famille (neuf enfants). Le 23 septembre 1751 il est nommé arpenteur par l'intendant Bigot.

Dépossédé de ses biens lors du "grand dérangement", il devra s'enfuir de cette région avec les Bergeron, les Godin et autres. Après un voyage de plusieurs semaines il arrivera vers le 20 juillet 1764 dans la région de l'actuel Cacouna.

Le 7 août 1765 il fait l'acquisition du premier lot à défricher (56.57.58) et son fils Louis (59) fait de même le 14. C'est ainsi que Michel Saindon est l'un des pionniers de la région de Cacouna et de L'Isle-Verte.

Nommé notaire royal en 1769 par le gouverneur Guy Carleton, il rédigera plus de 600 actes. Il décède en 1780 âgé d'environ 62 ans.
Marie-Yves Godin dit Bellefontaine
Fille cadette de Gabriel Godin natif de Québec devenu propriétaire terrien dans la région de Ste-Anne de la rivière St-Jean et de Andrée-Angélique Jeannes de l'Ile d'Orléans, fille d'un navigateur. Marie-Yves a eu neuf enfants : Françoise, Marie, Louis, Pierre, Angélique, Marie-Ursule, Charles, Jean et Madeleine. Elle a été inhumée à l'Ile Verte le 2 avril 1795.

Suivre cette famille

Vous êtes parent avec cette famille ? Ou simplement intéressé ?

suivez cette famille
4
membres suivent cette famille

Situez votre famille dans l’histoire du Québec

Suggérez des contenus

Suggérez des photos, documents, articles, événements et lieux à l'administrateur de cette famille

Envoyez des
suggestions

Administrateur

Cette famille est administrée par :