QHF Pionniers | Le Québec, une histoire de famille

Les pionniers

ACHON LOUISE (1 670-1 721)

MAILLOUX dit Desmoulins Joseph (1 663-1 700)

Louise Achon, fille de Jacques et Marguerite Bonnefoy, est la seule Achon au Québec; née le 13 avril 1670 et baptisée à l'église Notre-Dame de Québec. Àprès le décès de son père survenu le 4 décembre 1667, sa mère a épousé Claude Carpentier le 24 août 1671 et Louise a vécu chez son beau-père avec ses 9 demi-frères et sa demi-soeur (Carpentier). En 1690, le 7 août, elle épouse Joseph Mailloux dit Desmoulins qui est veuf. Celui-ci est maçon, tailleur de pierres et architecte. Les enfants connus du couple Achon-Mailloux sont: Marie-Madeleine (Jean Michelon, maître-cloutier), Louise, Anne (Étienne Leblanc, navigateuru), Joseph, Geneviève (Religieuse converse à l'Hôpital général Québec sous le nom de Soeur Sainte-Mélanie; novice le 20 août 1717, elle professe le 22 décembre 1718), Marie-Josephe (Jean-Ponce Meric), Marie-Élisabeth. Joseph Mailloux décède le 26 décembre 1702 à Québec. Louise Achon est inhumée le 11 janvier 1721 à Québec. Cette famile Mailloux est donc parente avec la famille Tremblay par Ozanne Achon, l'épouse de Pierre.

ACHON JACQUES (1 642-1 670)

Bonnefoy Marguerite (1 648-1 700)

Jacques Achon est le 4è enfant de Jean Achon et Hélène Regnault. Ce n'est pas Joachim, sa date de naissance et le lieu sont inconnus à ce jour. Jacques est arrivé à Québec en 1664. Le 2 mars 1664 la terre no 31 (2 arpents) de Saint-Pierre/Ile d'Orléans lui est concédée. (Les adresses entre 1482 et 1509 chemin Royal à Saint-Pierre correspondent à la terre de Jacques Achon - Lot cadastral no 77). Il vend sa terre le 15 mars 1666 à Jean (Réal) Réart. En 1667 il vit à la côte de Beaupré et possède quatre bestiaux et seize arpents de terre en valeur. Jacques Achon épouse en 1667 Marguerite Bonnefoy; une normande de St-Denis/v. Duclair (ar. et archev. Rouen en France), née vers 1648, fille de Pierre & de Marie Andrieux. Considérée comme une Fille du Roy, elle est arrivée à Québec le 25.09.1667 sur le navire Saint-Louis avec des biens estimés à 150 livres. Leur contrat de mariage est signé le 4 décembre 1667 par devant Claude Aubert à Québec. En 1668 il fait l'acquisition d'une terre à la Pointe-aux-Trembles. Jacques Achon ne devait pas connaître une bien longue carrière, car la mort vint soudain le frapper le 10 avril 1770 dans la paroisse Saint-François-de-Sales de Neuville au Québec. Le terrier de 1835 du seigneur Larue attribue la concession F-19 de Dombourg (Neuville) à Vve Jacques Achon. Les enfants issus de ce mariage: Anne née vers 1668-1669 (décédée 14-02-1988 à la Pointe-aux-Trembles); Louise née le 13 avril 1670 (baptisée 14-04-1670 à l'église Notre Dame de Québec et inhumée 11 janvier 1721 à Québec) a épousé Joseph Mailloux dit Desmoulins (veuf) le 7 août 1690 à Québec. Sept enfants connus sont issus de cette union: M-Madeleine (Jean Michelon), Louise, Anne (Étienne Leblanc), Joseph, Geneviève (Sr de Sainte-Mélanie à l'Hôpital général de Québec), M-Josephe (Jean-Ponce Meric), M-Élisabeth. Après le décès de son époux, Marguerite Bonnefoy épouse Claude Carpentier 24 aoùt 1671/Québec; sa sépulture le 14-11-1700/Neuville.
Des descendants Achon/Regnault en France

ACHON OZANNE (1 633-1 707)

Tremblay Pierre (1 626-1 688)

OZANNE ACHON naquit 18 juillet 1633 à Savarit, près de Chambon en France; baptisée le jour même en l'église Notre-Dame-de-l'Assomption de Chambon par l'abbé Jean Prud'homme. Parrain André Martin. Marraine Ozanne Achon sa cousine, fille de Pierre Achon et Suzanne Tardy. Ses parents Jean Achon, Hélène Regnault, font baptiser trois autres enfants: Louise 11.08.1631, Joachim 14.02.1635, Jacques vers 1642. Ozanne passa son enfance à Savarit et en 1645, à 12 ans, seule ou avec ses parents, elle vint s'installer dans la famille De Hillerin au Prieuré à Puyravault comme servante. Avec l'aide de ceux-ci, en 1657, à 24 ans, Ozanne embarque sur le navire Le Taureau avec 18 jeunes filles pour tenter sa chance en Nouvelle-France. Arrivée à Québec le 21 juin 1657, avec tous les souvenirs de son enfance, elle s'initie à la vie dans un pays de forêt où tout est faire. Elle reçut le sacrement du mariage avec Pierre Tremblay le 2 octobre 1657, en l'église Notre-Dame de Québec, des mains du père Gabriel de Queylus en présence de Macé Gravel, Pierre Mance, Mathurin Giraud.
LOUISE ACHON (soeur d'Ozanne et Jacques) a épousé 29.06.1654 Michel Garaud à Dompierre-sur-mer en France. JOACHIM ACHON (frère d'Ozanne et Jacques) a épousé 23.11.1659 Marie Guitton à Dompierre-sur-mer.
IL Y A DES DESCENDANTS ACHON ET REGNAULT RETRACÉS EN FRANCE DONT: M.-Dominique Froin (descendante Achon par sa mère Danièle Lareuze) et son époux Jany Grassiot (descendant Regnault par le frère d'Hélène Regnault mère d'Ozanne); les enfants du couple Grassiot (Benjamin, Léa, Alice) sont des descendants Achon et Regnault. Cette famille vit à Blamaré près de Puyravault où Jany travaille pour la mairie. Jany Grassiot (historien) est venu en 2008 pour le dévoilement de la sculpture en hommage à Ozanne Achon (un ajout au monument de l'Association des Tremblay d'Amérique à Baie-Saint-Paul).

Suivre cette famille

Vous êtes parent avec cette famille ? Ou simplement intéressé ?

suivez cette famille
2
membres suivent cette famille

Situez votre famille dans l’histoire du Québec

Suggérez des contenus

Suggérez des photos, documents, articles, événements et lieux à l'administrateur de cette famille

Envoyez des
suggestions