Gill | Le Québec, une histoire de famille

Mur (activités récentes)

lequebecunehistoiredefamille.com/communaute/gill

Vous devez être connecté pour inscrire un commentaire.

Connectez-vous
  • Nancy Gill

    Il y a 3 mois

    Bonjour,
    Je suis descendante de Samuel Gill qui serait le premier Gill arrivé au Canada. Il a été capturé par les abenakis lors de l'attaque de Salisbury Maine USA et fût emmené à Saint François de Lac au centre du Québec où il adopta le mode de vie des abenakis. Je cherche toute information concernant son ascendence et sa descendance. Il serait d'origine anglo-américaine. Son père est le sergent Samuel Gill. Merci d'avance
    NG

    • Jean-Marie Vincent

      Il y a 1 mois

      Bonjour Nancy,je t'envoie un lien http://www.cjutras.org/CJ_GILL-J.html#F035041 tu vas trouver beaucoup de Gill et plus.Tu as les mêmes ancêtres que mon épouse.

    • renee tetreault

      Il y a 3 mois

      voir les messages precedents MERCI

  • Maude Lefèbvre-Gill

    Il y a 4 mois

    Bonjour, je cherche mon grand-père :

    Marcel Gill, je n'ai aucune information sur lui... il a abandonné ma mère quand elle était très jeune. Ma mère ( Josée Gill ) est née en 1964 dans les environs de Saint-Hyacinthe. Elle a 2 sœurs ( Dominique Gill & France Gill ) et 10 frères ( dont un qui à le nom de Marcel Gill... mais ce n'est pas lui mon grand-père, haha ).

    Merci pour toutes informations :)

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 mois

      Bonjour * Marcel Gill était chauffeur de camion a son mariage avec Jeannine Leveillee couturiere le 24/05/1952 Notre Dame,Montreal.Avant le mariage il demeurait rue St-Urbain a Montréal...Ses parents sont Albert Gill et Berthe Joncas mariage le 20/09/1924 a St Jérôme, ...Allez voir ce lien mais assurez vous de l'exactitude des informations par les acte ** http://boards.ancestry.ca/thread.aspx?mv=flat&m=2839&p=localities.northam.canada.quebec.easterntwps & Je crois que albert Gill se remaria une deuxieme fois aussi ...voila son déces ou l,on nomme sa deuxieme femme qui s'appelle '' Sullivan '' GILL, ALBERT Sexe : M État civil : M Date de naissance : 20-3-1901 Age : 78 Lieu de résidence : SHERBROOKE Père : GILL, G Mère : STILL, A Conjoint(e) : Conjoint(e): SULLIVAN Date du décès : 9-4-1979 // Marie

    • Maude Lefèbvre-Gill

      Il y a 4 mois

      Marcel Gill - Jeanine Léveillé ( sont mes grands-parents ). Ma mère ne veut pas parler de son père ( Marcel ) donc j'ai zéro information.

  • Martin Senecal

    Il y a 3 ans

    Bonjour, je recherche Annie et Edgar Gill,je crois qu'ils sont dans la region de Sherbrooke, possiblement des jumeaux, entre 60-70 ans aujourd'hui(2013)

    • Martin Senecal

      Il y a 3 ans

      Cette publication peut etre effacée, j'ai trouver , merci

    • renee tetreault

      Il y a 3 ans

      ce serait bon d'ajouter que....... Annie Gill a epouse Michel Roy

  • Carole L'Ecuyer

    Il y a 4 ans

    Bonjour Marie
    Oui, je confirme avoir l'acte de mariage de Jean-Baptiste et Domitille Pagé. Mais dans la colonne de gauche le nom de famille de Jean-Baptiste n'est pas inscrit.
    Bonne journée

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      Merci Carole,merci et bonne journée a vous aussi et Joyeuses Pâques !!

  • Carole L'Ecuyer

    Il y a 4 ans

    Bonjour Marie
    Seulement pour vous laisser savoir que je retourne sur le mur des Turcotte, Adm. Denis Turcotte. J'ai utilisé le mur des Gill seulement pour leurs laisser savoir qu'il y'avait des familles Gill à cette époque dans l'entourage de mes grandparents Turcotte à St-François du Lac
    Merci, Carole

  • Carole L'Ecuyer

    Il y a 4 ans

    Bonjour Marie
    Ma Domitille Pagé est né 8 mai 1830 à St-Pierre Sorel, C'est parents sont Charles Pagé et Marie-Anne Tremblay. Jean-Baptiste épouse Domitille le 9 janvier 1855, sur l'acte de mariage il y'a pas de nom de famille pour Jean-Baptiste avant l'acte de baptême de leur premier enfant le 14 novembre 1855.
    Bonne journée
    Carole

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      Bonjour Carole = Vous dites avoir l'acte de mariage de Jean Baptiste et Domitille en 1855...il est introuvable sur Ancestry...voila pourquois je vous demandais si vous l'aviez ?? est ce le cas ? bonne journée // Marie

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      Avez vous l'acte de Jean Baptiste et Domitille Page ? // Marie

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      Donc a 2 endroits Jean Baptiste est dit veuf de Domithilde Pagé...** avec Philomène Benoit en 1857 et Henriette Bellerose en 1858 ....vous avez raison y a un pepin // Marie

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      Carole vous dites et je cite ** Jean-Baptiste a épousé en premier noce Domitille Pagé de St-Pierre Sorel ** ....J'ai le mariage de Jean Baptiste Turcotte qui maria Philomène Benoit VEUF de Domitilde Pagé le 23/02/1857 a Sorel.....donc Domitilde Page n'est pas sa premiere épouse ....//Marie

  • Carole L'Ecuyer

    Il y a 4 ans

    Bonjour Marie
    Vous avez raison, désolé, j’étais trop pressé d’écrire la moindre petite découverte. Il y ‘a peut-être une réponse pourquoi le mariage est rayé. Voilà, quelques actes plus tard on trouve le 18 août 1857 à St-Pierre Sorel, le baptême de Marie Amelina du mariage d’Alexis Benoit et Louise Dupuis. Philomène Benoit et Jean-Baptiste Turcotte (mon ancêtre) sont parrain et marraine de l’enfant. C’est dans cette acte que monsieur le curé écrit John Turcotte. Je ne demande pourquoi en anglais ? Est-ce l'enfant de Jean-Baptiste ????
    Philomène épousera Louis Cartier en 1863 à St-Pierre Sorel et Jean Baptiste épousera Henriette Bellerose en 1858.
    Oui!! c'est encourageant de découvrir un peu d'information, je passe les actes une à une pour la naissance de Jean-Baptiste à St-Pierre Sorel ?????
    Merci beaucoup Marie
    Carole

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      Je vais regarder aussi sur Ancestry pour ces naissances concernant Jean Bapotiste et vous reviens si je trove quelque chose ...au plaiaisr // Marie

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      Bonjour Carole...oui je viens d,aller voir l'acte de bapteme de Amelia et je ne vois pas pourquois il inscrie(cure)John plutot que Jean Baptiste comme pere puisqu'a son propre mariage le pere s'appelle Jean Baptiste !! Je ne vois pas d'enfant dans mon BMS pour vérifier le prénom comme pour Amelia //Marie

  • Carole L'Ecuyer

    Il y a 4 ans

    Bonjour à vous tous, j'ai découvert cette semaine, selon un registre de mariage possible avec Philomène Benoit qui à été rayé, le curé de la paroisse St-Pierre de Sorel écrit John Turcotte dans le registre au lieu de Jean-Baptiste Turcotte ???? Pourquoi en anglais ???

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      J'ai trouvé une Domithilde pagé (Francois,Angele Laforce) baptisée le 18/09/1824 née hier a ST-Francois du Lac, ..parrain:Francois Cote et marraine Marguerite laforce....peut etre votre Domithilde ? // Marie

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      Dans le registre de Ancestry (acte) de mariage de Jean Baptiste Turcotte veuf majeur de Domithilde Pagé,mariage avec Philomene Benoit (Joseph,Judith Guevremont?) le 23/02/1857 St-Pierre,Sorel ** il n'est pas fait mention de John sur cet acte ni en marge // Marie

  • Carole L'Ecuyer

    Il y a 4 ans

    Bonjour à la famille famille Gill
    Par hasard, Quelle belle surprise ! Finalement, une famille qui a habité les mêmes villages que mes ancêtres Turcotte. Je fais de la recherche depuis presque deux ans maintenant et à depuis visité le village de St-François du Lac et Pierreville et les environs. Les gens sont tellement gentil et très connaissant sur l’histoire de leurs villages mais malheureusement ils ont jamais entendue parler de Jean-Baptiste Turcot, Turcotte « le boulanger » c’est le métier qui est écrit sur l’acte de décès en 1871. Selon les registres Jean-Baptiste est bien enterré dans le cimetière de St-François du Lac mais il n’a pas de pierre tombale. Maintenant impossible de trouver l’emplacement. Jean-Baptiste a épousé en premier noce Domitille Pagé de St-Pierre Sorel et en deuxième noces Henriette Bellerose dit Meunier le 26 juillet 1858. Ils ont demeuré dans la paroisse de St-François du Lac jusqu’à son décès avec leur fils Jean-Baptiste Urbain Turcotte, huissier. Malheureusement je ne peux pas continuer ma lignée avant 1871 car les parents de Jean-Baptiste sont inconnus. Donc voilà, en faisant des recherches pour des indices de parents possible pour Jean-Baptiste et à regarder les noms des familles, selon les recensements et les registres de les paroisses des familles qui habitais tous près, entre-autres ce sont les Familles Gill et Petitbois que je retrouve. Je vous demande si tel est le cas pour vous ? Dans l’historique de vos familles, est-ce qu’on mentionne le nom des Turcotte de St-François du Lac? Le plus petit detail me ferais plaisir, et je vous souhaite que le rassemblement familiale se réalise. Merci Carole L'Ecuyer, famille Turcotte

    • Camille Gill-Petitbois

      Il y a 2 ans

      Je ne comprend pas pourquoi vous avez faire allusion a Les famille gill et ensuite petitbois qui son mes deux nom de famille avant mes Parent (mere petitbois et pere gill ) il a eu dautre personne qui se son cotoier en ten que la Famille gill et la famille petitboi ?

    • Cedrick Paquette

      Il y a 2 ans

      Ma mere cest une gill pure et mon arrière grand pere s'était alonso gill ki etait le grand chef des premieres nation anéanti on le surnommait red cloud ou nuages rouges

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      A son mariage avec Domithilde Pagé Jean Baptiste Turcotte est dit de St-Pierre de Sorel..peut etre chercher sa naissance dans ce coin ? // Marie

  • René Rousseau

    Il y a 4 ans

    Le chef blanc était Joseph-Louis Gill qui épousa le fille du chef d' Odanak en première noce et en seconde noce à Suzanne Gamelin, Sazanne Gamelin et Joseph-Louis étaient la grand- mère et le grand-père de mon arrière grand mère

    • Renée Martin

      Il y a 1 an

      http://www.biographi.ca/fr/bio/gill_joseph_louis_4F.html Voici l'histoire de Joseph-Louis Gill Joseph-Louis Gill est le plus remarquable des enfants issus du mariage de Samuel Gill et de Rosalie (née James ?), tous deux capturés par les Abénaquis sur les côtes de la Nouvelle-Angleterre. Il épousa, vers 1740, la fille du grand chef de la tribu des Abénaquis de Saint-François, Marie-Jeanne Nanamaghemet. Peu avant 1749, il fut élu grand chef de ces Abénaquis ; cette même année, il signa, ainsi que quatre autres grands chefs, la lettre aux chanoines de la cathédrale de Chartres. en France. pour le renouvellement du vœu des Abénaquis à Notre-Dame [V. Atecouando* (Jérôme)]. GILL, JOSEPH-LOUIS, dit Magouaouidombaouit (« le camarade de l’Iroquois »), grand chef des Abénaquis de Saint-François, né en 1719 dans la mission Saint-François-de-Sales (Odanak, Québec), décédé au même endroit le 5 mai 1798. Comme ses parents, Gill passa sa vie parmi les Indiens, mais il n’adopta toutefois pas leur genre de vie, préférant à la chasse l’agriculture et le commerce, qui lui procurèrent une certaine aisance. Mme Susanna Johnson, une captive qu’il avait achetée et qui vécut chez lui en 1754, écrit : « Il tenait un magasin et sa manière de vivre était supérieure à celle de la majorité des membres de sa tribu. » Le couple Gill eut deux fils, Xavier et Antoine. le premier étant identifié par l’abbé Joseph-Pierre-Anselme Maurault* avec le dénommé Sabatis dont parle Mme Johnson. Joseph-Louis Gill échappa au massacre perpétré par le major Robert Rogers lors de la destruction du village des Abénaquis en octobre 1759 ; mais sa femme et ses deux enfants furent emmenés en captivité, et seul Antoine survécut. Après la Conquête, Gill fut, en plusieurs circonstances, le porte-parole de la tribu auprès des autorités anglaises. C’est ainsi que, le 24 novembre 1763, il alla rencontrer le nouveau gouverneur militaire de Trois-Rivières, Haldimand, pour lui donner l’assurance que les Abénaquis de Saint-François n’entretenaient aucune correspondance avec les Indiens des pays d’en haut, soulevés par Pondiac*, et pour lui demander que le jésuite Jean-Baptiste de La Brosseremplace, comme missionnaire, le père Pierre-Joseph-Antoine Roubaud. En février 1764, il rencontra de nouveau Haldimand pour se plaindre des empiétements des Blancs sur le territoire de chasse des Abénaquis. La loyauté de Gill envers la couronne britannique fut mise en doute lors de la Révolution américaine. Au cours de l’été de 1778, cinq Américains qui s’étaient échappés des prisons de Québec furent repris par les éclaireurs abénaquis, à dix lieues du village de Saint-François-de-Sales. On trouva sur eux un plan de la rivière Saint-François que leur avait tracé Gill pour les guider jusqu’en Nouvelle-Angleterre. Ayant appris la nouvelle de leur capture, Gill prit la fuite. On ne le revit pas pendant deux ans. En 1780, pour gagner les partisans que Gill avait parmi les Abénaquis, le surintendant du département des Affaires indiennes à Montréal, John Campbell, proposa de l’envoyer chercher à Cohoes (Newbury, Vermont), où on avait appris qu’il se trouvait, et de lui promettre le pardon. À la fin du mois d’août, Gill se livra au capitaine Luke Schmid, qu’il rencontra au blockhaus de Saint-Hyacinthe, sur la rivière Yamaska. Haldimand, devenu gouverneur de la province, lui accorda son pardon et lui fit prêter le serment d’allégeance au roi. Pour donner une preuve de sa loyauté envers le gouvernement, et en même temps pour dissiper les préventions des autres Abénaquis à son endroit, Joseph-Louis Gill partit, en mai 1781, du côté de Cohoes pour faire quelque prisonnier. Par on ne sait quelle ruse, il réussit à s’emparer du major Benjamin Whitcomb. Malheureusement son prisonnier lui échappa à quelques lieues de Saint-François-de-Sales. Des Abénaquis l’accusèrent d’avoir laissé échapper Whitcomb parce que celui-ci lui aurait promis d’épargner le village si les « Bastonnais » venaient à prendre le Canada. Cette accusation était probablement injustifiée, car on apprit, l’année suivante, que Whitcomb projetait de venir capturer Gill et de brûler sa maison, ainsi que tout le village. Sur la fin de sa vie, Joseph-Louis Gill fut nommé chef de la prière. À ce titre, il occupait le premier rang dans l’église après le missionnaire, et, en l’absence de ce dernier, il présidait aux prières communes qui s’y faisaient quotidiennement. Cette fonction faisait aussi de lui une espèce de préfet de discipline religieuse. Il mourut le 5 mai 1798 et fut inhumé dans l’église des Abénaquis. Gill s’était remarié, le 2 novembre 1763, à Baie-du-Febvre (Baieville, Québec), avec Suzanne, fille du capitaine de milice Antoine Gamelin, dit Châteauvieux ; de cette union naquirent six fils et deux filles dont descendent les représentants les plus illustres de la famille Gill, notamment Ignace* qui fut député d’Yamaska sous l’Union. Thomas-M. Charland APC, RG 10, A6, 1 833, pp.339–341.— BL, Add. {{mss}} 21 662, ff.23, 24, 27, 33 ; 21 669, ff.23, 24 ; 21 722, f.322 ; 21 771, ff.54, 55, 57 ; 21 772, ff.3–7, 9 ; 21 773, ff.6–9, 31, 36, 42, 58, 110, 120, 121 ; 21 777, passim ; 21 794, ff.11, 12, 54 ; 21 795, f.186 ; 21 796, f.64 ; 21 841, ff.186, 187 ; 21 844, f.47 ; 21 865, f.186 (copies aux APC).— Johnson papers (Sullivan et al.), XIII : 430, 619, 717.— [Susannah Willard], A narrative of the captivity of Mrs. Johnson, containing an account of her sufferings, during four years, with the Indians and French (Walpole, N.H., 1796 ; [nouv. éd.], New York, 1841).— T.-M. Charland, Hist. des Abénakis, passim.— C.[-I.] Gill, Notes historiques sur l’origine de la famille Gill et histoire de ma propre famille (Montréal, 1887), 35, 49.— J.[-P.]-A. Maurault, Histoire des Abénakis, depuis 1605 jusqu’à nos jours ([Sorel, Québec], 1866), 349s., 422s., 501, 507.— J. C. Huden, The white chief of the St. Francis Abnakis – some aspects of border warfare 1690–1790, Vermont History (Montpelier), nouv. sér., XXIV (1956) : 199–210, 337–355. Bibliographie générale © 1980–2015 Université Laval/University of Toronto

    • Cedrick Paquette

      Il y a 2 ans

      Le chef sa serait pas alonzo gill

  • Camille Gill-Petitbois

    Il y a 5 ans

    L’ancêtre de la famille Gill au Québec a vécu le reste de ses jours avec les Abénakis d’Odanak. Ses descendants et descendantes ont pris racine dans cette mission jésuite auprès des Abénakis puis dans les villages avoisinants de Saint-François-du-Lac et de Pierreville, ceux-ci formant le berceau de la famille Gill au Québec.

    Parmi ses descendants et descendantes, nous retrouvons notamment un grand chef des abénakis, un juge de la Cour supérieure du Québec, un peintre-poète-sculpteur contemporain d’Émile Nelligan, un Lieutenant-gouverneur du Québec, un judoka multi-médaillé des Jeux Olympiques et l’auteure de plusieurs best-sellers.

    L’Association se veut un point de ralliement pour les descendances en ligne directe ou par alliance. Elle souhaite favoriser des échanges sur l’histoire unique de cette famille qui participe à la fois à la culture francophone du Québec et à la culture amérindienne des Abénakis d’Odanak. Un rassemblement de familles se profile à l’horizon.

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      Bonjour Jocelyne Gill==pouvez vous donner le nom des épouses des hommes cités...ca aiderais a la recherche // Marie

    • Jocelyne Gill

      Il y a 5 ans

      Mon père s'appelait Alain N Gill mon grand père Joseph Emile et mon arrière grand père Antonio J'ai bientot 69 ans c'est quand même 4 générations qui nous mène assez loin.J'aimerais bien savoir en quelle année l'ancêtre est arrivé au Québec et d'ou venait il.Grande question nest ce pas.

  • Claude Gilbert

    Il y a 5 ans

    gilbert

  • Jean-Christophe Proulx

    Il y a 5 ans

    Le sergent Samuel Gill, originaire de Salisbury, aux États-Unis, est né le 16 janvier 1652. Il a épousé Sarah Worth le 5novembre 1678. Leur fils Samuel fut enlevé et ammené à Odanak entre 1700 et 1710. Il épousa Rosalie James en 1715.

  • Il y a 5 ans

    La famille Gill a été créée.

Suivre cette famille

Vous êtes parent avec cette famille ? Ou simplement intéressé ?

suivez cette famille
9
membres suivent cette famille

En vedette

Voyez la capsule de la
famille de la semaine

Visionnez
la capsule

Situez votre famille dans l’histoire du Québec

Suggérez des contenus

Suggérez des photos, documents, articles, événements et lieux à l'administrateur de cette famille

Envoyez des
suggestions

Administrateur

Cette famille est administrée par :