Vigneault | Le Québec, une histoire de famille

Mur (activités récentes)

lequebecunehistoiredefamille.com/communaute/vigneault

Vous devez être connecté pour inscrire un commentaire.

Connectez-vous
  • Claire Vigneault

    Il y a 27 jours



    Bonjour M. Vigneault, je suis une descendante direct de la 16e famille soit, Jean Baptiste Vigneault marié avec Agnès Poirier. J’aimerais avoir plus d’informations au sujet de cette famille et leur périples aux Île Miquelon et aux Etats-Unis jusqu’à leur arrivée au Canada svp est-ce possible? Y a t’il une adresse internet où trouver cette liste ainsi que d’autres renseignements sur cette famille?
    Merci. Claire Vigneault

  • Claire Vigneault

    Il y a 27 jours

    Je m’apelle Claire Vigneault et je suis passionnée de la généalogie. Je viens de Saint-Valère et mes parents sont Luc et Alice Bailly.

  • Suzanne Vigneault

    Il y a 2 ans

    Bonjour, J'aimerais contacter M.Bernard Vigneau de St-Pierre-et-Miquelon. Je représente un regroupement de familles Vigneault de Plessisville au Québec et nous aimerions l'inviter pour une conférence sur nos origines miquelonaises. Merci, Suzanne Vigneault

    • Martine Roy

      Il y a 2 ans

      Bonjour Mme Vigneault, plus bas ici sur le mur, M. Bernard Vigneault laisse son adresse courriel. Vous pouvez aussi le contacter en cliquant sur son nom et si son courriel est toujours valide, laissez-lui en privé un courriel pour vous rejoindre. Bonne fin de journée !

  • Michel Lefebvre

    Il y a 3 ans

    Bonjour
    Il y a longtemps que je n'ai pas consulté ce site et je vois qu'il y a eu de l'activité depuis ma dernière visite. De plus, je suis heureux de voir que la santé de Bernard est a son mieux. Pour Bernard, ou demeurez vous car je suis a m'organiser un voyage vers les iles St-Pierre et Miquelon. J'ai visité les iles de la Madeleine en 2014 et malheureusement, je n'ai trouvé aucun document sur les Vigneault, l'église de Havre-Aubert ayant été détruite par le feu. Le seul document que j'ai réussi à consulter était au musée maritime du Havre/Aubert et je l'avais déjà en ma possession(DICTIONNAIRE GÉNÉALOGIQUE DES FAMILLES
    DES ÎLES-DE-LA-MADELEINE
    1760 - 1948
    par/by Dennis M. Boudreau
    FAMILLES
    ACADIENNES
    QUÉBECOIS
    CANADIENNES
    FRANÇAISES
    JERSIAISES
    ANGLAISES
    IRLANDAISES
    ÉCOSSAISES
    AMÉRINDIENNES
    GERMANIQUES
    ITALIENNES
    LIBANAISES
    PERDUS EN MER
    CLERGÉ DES ÎLES
    RELIGIEUSES DES ÎLES
    INDEX
    Société de généalogie de Québec
    CONTRIBUTION No 96 CD
    2003) Salutation , Michel Lefebvre(Vigneault)

  • CHRISTINE VIGNAUD

    Il y a 4 ans

    Bonjour

    Je m'appelle Christine VIGNAUD et passionnée de généalogie depuis 1 an. Je construis mon arbre avec actuellement environ 5600 individus de 1695 à ce jour. Je m'interroge sur de possible liens de famille avec les individus de ce même nom (dont la typographie peut être aléatoire et variable) venant du quebec . Mes plus anciens ancêtres sont natif du poitou, vienne et charente maritime. Si parmi vous quelqu'un peut m'apporter des informations, j'en serais ravie tout autant que je le suis d'être parmi vous.
    Cordialement, Christine

  • Bernard Vigneau

    Il y a 4 ans

    http://www.arche-musee-et-archives.net/fr/54-recensements.html
    Voici le site des recensements de St-Pierre et Miquelon ou vous trouverez bien des renseignements concernant les familles Vigneau.
    Je vous rappelle que tous les Vigneau vivants se sont réfugiés à Miquelon à partir de 1763 sous la houlette de Jacques à Maurice, et c'est de Miquelon que sont repartis vers le Québec les ancêtres de tous les Vigneau, Vigneault, Veniot et Veno d'Amérique du Nord.
    Au passage
    j'ai eu le plaisir de lire dernièrement l'excellent roman de Maxime Arseneau
    THEOTISTE
    Qui relate le périple de nos familles de Beaubassin à la côte nord en passant par Miquelon et les îles de la Madeleine.
    Si quelqu'un souhaite avoir des renseignements concrets sur notre famille n'hésitez pas à me contacter soit par ce site soit à mon adresse mail
    bernardvigneau@gmail.com

  • Mathieu Vigneault

    Il y a 4 ans

    Bonjour à tous, en faisant un peu de recherche sur Internet, je suis tombé sur le site vigneault.net dans lequel on propose une certaine histoire des Vigneault et des armoiries. À première vue cela me semble plus ou moins sérieux. Est-ce que quelqu'un à des infos pour moi?
    Merci et bonne année à tous

    • Henri-Paul Vigneault

      Il y a 3 ans

      Merci je vais y jeté un oeuil....

    • Bernard vigneau

      Il y a 4 ans

      Bonjour Mathieu Je suis Bernard Vigneau descendant direct de Jean l'écrivain par son fils François Joseph dons en bon acadien Bernard à Théophile-Paul à Théophile Alexandre à Théophile Arthur à Gustave Théophile à Constant Alexandre à François Joseph à Jean l'écrivain. Je connais ce site c'est de l'attrape couillon pour vous vendre une pseudo histoire de Vigneau avec un blason. Paul Vigneau notre ancêtre, n'avait pas de blason, ce n'était qu'un simple soldat du régiment de Carignan de la Salière. Pas grand noblesse dans ces soldats là. Son épouse Françoise Bourgeois était une fille du Roi orpheline de père et de mère, baptisée en léglise st-Paul à Paris située juste derrière la Mairie de Paris où je me suis rendu le printemps dernier. J'y retournerai en juin et tâcherai de prendre une photo des fonds baptismaux où reçu le premier sacrement amicalement bernard

  • Mathieu Vigneault

    Il y a 4 ans

    Bonjour à tous

    Je viens de découvrir cette page et j'en suis très heureux car je m'intéresse depuis toujours à la généalogie. Un récent un pèlerinage aux Iles-de-la-madeleines m'a redonner le goût d'investir un peu de temps pour apprendre a mieux connaitre notre famille. J'ai donc bien hâte de lire ce que Bernard aura pour nous.
    Pour les intéressés, je suis de la branche établis en Beauce depuis Hilaire à Jean-Édouard, À Étienne, à Jean...
    R. Mathieu Vigneault
    p.s. toute mes sympathies Karl

  • Chantal Vigneault

    Il y a 4 ans

    bonjour tout le monde
    je suis le fils a Chantal Vigneault qui, je crois a créée cette communauté. Se soir j'ai trouver un petit bout de papier avec les renseignements pour accéder a ce compte et par curiosité je suis venu voir. Apres un long survol de ce mur je tien fortement a vous remercier au nom de Chantal qui est tristement partie en juin dernier.
    Tout ce grand et long travail de recherche me laisse sans mots,ma mère a toujours été fasciné par ses racines, elle nous en parlait souvent, mais pour cette page je l'ignorais. Alors encore un gros merci, je vais laisser le compte ouvert pour permettre au travail accomplie de progresser.
    merci
    Karl Desrochers fils de Chantal Vigneault de saint-valère qc

    • Claire Vigneault

      Il y a 27 jours

      Bonjour Karl, votre mère devait être la fille soit de Paul André ou de Jean Marc Vigneault dans le 12ème rang de Saint-Valère. Mon arrière grand-père était Adolphe (Dolphis) VIGNEAULT et Marie Sophie Carter.

    • Bernard vigneau

      Il y a 4 ans

      Bonjour Karl après un an d'absence pour causses de santé je revient sur le forum. Permettez-moi de vous présenter en mon nom personnel et au nom des Vigneau de Saint-Pierre et Miquelon mes plus sincères condoléances. Bernard Vigneau

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      Mes symphaties Carl et c'est tout a votre honneur de laisser cette page vivante en son nom...nous y ferons bien attention et de mon coté jessaierai d'aider le plus de monde possible.merci // Marie

    • Martine Roy

      Il y a 4 ans

      Bonjour Karl, douces pensées pour votre mère... Elle a accomplie beaucoup de travail et cela mérite de rester très certainement ! Merci à vous...

  • Frédéric Vigneault

    Il y a 4 ans

    Mon père se nomme Luc Vigneault né le 16 décembre 1949 et son pére etait Magella Vigneault marié avec ma grand mère encore vivante Alice côté (Vigneault)

  • Geneviève Piscollo-Racicot

    Il y a 5 ans

    Mamie était une Vigneault. Marie-Paule de son prénom. On m a dit que le grand Gilles était un de ses petits-cousins.

    • Geneviève Piscollo-Racicot

      Il y a 11 mois

      Céline Dore, son père Rodolphe Vigneault et sa mère Corrine Couture. Maithe Boutin, je ne suis pas certaine mais je crois que oui.

    • Maithe Boutin

      Il y a 4 ans

      Est ce que votre mamie avait une sœur nommée Simone Henriette ? et une autre nommée Francoise ? // Marie

    • Céline Doré

      Il y a 5 ans

      Ta Mamie était une Vigneault Gilles est aussi un petit- cousin de mon père mon grand-père est né Natashquan si tu pouvais obtenir un peu plus de renseignement comme le non des parents de ta Mamie je pourrais regarder dans mon arbre si j'y trouverais des liens unissent nos familles. À quel endroit est né ta Mamie combien de frère e soeur à t'elle eu quel sont les nom de c'est frère et soeur"C'est renseignement facilite les recherches. Bonne chance en espérant de recevoir de tes nouvelles

    • Geneviève Piscollo-Racicot

      Il y a 5 ans

      J en ai aucune idée! Ma Grand -mère est née en 1922 je crois. Mariée a Montréal. Sa mère se prénommait Corinne.

    • Bernard vigneau

      Il y a 5 ans

      Bonsoir Geneviève Parlez-vous de Marie Paule Vigneau de Maria en Gaspésie Bernard Vigneau

  • Bernard Vigneau

    Il y a 6 ans

    Bonsoir à tous
    A la veille des festivités commémorant le 250eme anniversaire de l'arrivée à Miquelon du voilier le St-Jacques propriété de Jacques Vigneau en provenance de Boston les tous premiers jours d'octobre 1763,
    Voici la liste des passagers de ce bateau qui sont les premiers habitants de Miquelon.
    Cette liste a été identifié par Monsieur Stephen White généalogiste du Centre d'Etudes Acadiennes de l'Université de Moncton.

    Je rappelle ici que tous les Vigneau, Vigneault, Veniot et Veno vivants en Amérique du Nord sont tous sans exception de par leurs ancêtres,
    Jacques Vigneau, Joseph Vigneau et Jean-Baptiste Vigneau, les trois fils de Maurice,
    ORIGINAIRES DE MIQUELON

    Bonne Lecture
    Bernard
    LE PEUPLEMENT DE MIQUELON 1763-1767

    Premier groupe de réfugiés, venu de Boston en 1763

    Après le traité de Paris, la colonisation de Miquelon a été initié par un groupe de réfugiés acadiens qui s’y sont établis au mois d’octobre 1763 . Ce premier groupe dirigé par Jacques VIGNEAU dit Maurice, comptait vingt et une familles, rassemblant en tout 112 ou 113 personnes . La plus part des membres de ces familles étaient au moment de la déportation, des habitants de la Baie Verte, d’où ils avaient été expulsé vers la Géorgie à bord du navire le *Jolly Philip*, en octobre 1755 .
    Résolus à revenir en Acadie, ces exilés avaient obtenu des passeports du Gouverneur de la Géorgie et s’étaient procurés des bâtiments pour le voyage de retour . Malheureusement ils ne purent se rendre plus loin que Cap-Cod, où ils furent arrêtés au mois de mai 1756 . Le reste de leur exil se passa au Massachusetts .
    Enfin relâché à la fin de la guerre Sept Ans, ils se retrouvèrent dans l’impossibilité de rejoindre l’Acadie,devenue irrévocablement une colonie anglaise .
    ils décidérent donc de venir s’établir aux îles Saint-Pierre et Miquelon, restituées à La France par le traité de Paris et devenu de fait le seul territoire français en Amérique du Nord .ils se rendirent donc très rapidement dans ces îles .

    En comparant les données fournies par les registres paroissiaux de Miquelon, ouverts quelques jours à peine après l’arrivée des réfugiés et la liste des acadiens désireux de se faire rapatrier en territoire français, dressée en août 1763 par le gouvernement de Boston, Il est relativement facile d’identifier les vingt et une familles et leurs membres respectifs qui confièrent leur sort à Jacques Vigneau .

    Première famille

    1 Jacques Vigneau dit Maurice, âgé de 60 ans en octobre 1763, né à Port-Royal de 22 décembre 1702, veuf en première noces de Marguerite Arseneau fille d’Abraham et de jeanne Gaudet, il avait épousé en seconde noces vers 1740,

    2 Marguerite Bourg, âgée de 73 ans née vers 1690, fille de Michel et d,Elizabeth Mélanson veuve en première noces de Guillaume Cyr . La liste des acadiens de Boston signale avec eux la présence d’une fille :

    3 Marie-Modeste Vigneau, âgée de 18 ans, née à Beaubassin le 8 décembre 1745, fille de Simon Vigneau et de Marie-Anne Arseneau donc nièce de Jacques Vigneau . Deux ans après son arrivée à Miquelon, elle épousera le 20 novembre 1765, Jean-Baptiste Cormier dit Brélé un des réfugiés acadiens venu de Chédabouctou en août 1764 .





    Deuxième famille

    4 Pierre Vigneau, âgé de 33 ans né vers 1730, il était le fils de Jacques Vigneau (N°1) et de Marguerite Arseneau et avait épousé à Beaubassin le 15 février 1746 ,

    5 Madeleine CYR, âgée de 37 ans ayant le même âge que son mari . Elle était la fille de Guillaume Cyr et de Marguerite Bourg (N°2) . La liste des acadiens de Boston indique que leur famille comptait deux garçons et trois filles,

    6 Pierre-Roch Vigneau, leur fils âgé de 16 ans, né Beaubassin le 8 juillet 1748 ,

    7 Modeste Vigneau,leur fille âgée de 15 ans, née à Beaubassin le 8 juillet 1748,

    8 Rosalie Vigneau, leur fille âgée de 10 ans, née vers 1753,

    9 Marie Vigneau, leur fille âgée de 7 ans, née en Géorgie le 22 janvier 1756 et baptisée à Miquelon le 26 décembre 1763,

    10 Jacques VIGNEAU, leur filS âgé de 21 mois, né à Roxbury (Massachusetts) le 28 décembre 1761 et baptisé à Miquelon le 6 novembre 1763 ,


    Troisième famille

    11 Jacques Vigneau, âgé de 33 ans, né vers 1730, fils de Jacques Vigneau (N°1) et de Marguerite Arseneau, il avait épousé avant le début de 1752

    12 Rose Cyr, âgée de 33 ans, ayant le même âge que son mari , fille de Guillaume Cyr et de Marguerite Bourg (N°2) . La liste des acadiens de Boston mentionne qu’ils avaient un garçon et deux filles,

    13 Basile Vigneau, leur fils âgé de 9 ans, né vers 1754

    14 Marguerite Vigneau, leur fille âgée de 6 ans, née à Sutton (Massachusetts) le 27 avril 1757 et baptisée à Miquelon le 27 novembre 1763,

    15 Anne Vigneau, leur fille âgée de 2 ans moins quelques jours, née à Roxbury (Massachusetts) le 25 octobre 1761 et Baptisée à Miquelon le 23 octobre 1763



    Quatrième famille

    16 Joseph Vigneau, âgé de 31 ans ans, né à Beaubassin le 6 août 1732, fils de Jacques Vigneau (N°1) et de Marguerite Arseneau, il avait épousé vers 1754,

    17 Anne Bourgeois, âgée de 29 ans, née vers 1734, fille de Jacques Bourgeois et Marie BourG (N: 88 et 89) et petite nièce de Marguerite Bourg (N°2) . Selon la liste des acadiens de Boston leur famille comptait deux filles,

    18 Angélique Vigneau, leur fille âgée de 6ans, né à Lexington (Massachusets) le 12 décembre 1756 et baptisée à Miquelon le 13 novembre 1763,

    19 Louise Vigneau, âgée de 2 ans moins quelques jours, née à Roxbury (Massachusetts) le 27 octobre 1761 et baptisée à Miquelon le 27 novembre 1763

    Cinquième famille

    20 Abraham Vigneau, âgé de 30 ans, né le 2 septembre 1733, fils de Jacques Vigneau (N°1) et de Marguerite Arseneau et avait passé un contrat de mariage à Beauséjour le 24 janvier 1755 avec,

    21 Marie Bourg, âgée de 25 ans, née vers 1738, fille de Michel Bourg et Marie Cormier, nièce de Marguerite Bourg (N°2) et avaient avec eux à Boston, deux filles et deux garçons,

    22 Rébecca Vigneau, leur fille âgée de 5 ans, née au Massachusetts vers 1758 et baptisée (comme Marie) à Miquelon le 13 novembre 1763

    23 Henriette Vigneau, leur fille âgée de 3 ans, née à Roxbury (Massachusetts) le 15 mai 1760 et Baptisée à Miquelon le 12 décembre 1763

    24 Isaac Vigneau, leur fils âgé de 13 mois, né à Roxbury (Massachusetts) le 15 août 1762 et baptisé à Miquelon le 27 novembre 1763

    L’autre garçon présent avec la famille d’Abraham Vigneau à Boston était,

    25 Pierre dit Paul Bourg, cousin germain de Marie Bourg âgé de 25 ans, né vers 1738 fils de Pierre Bourg et Cécile Cormier et neveu de Marguerite Bourg (N°2) . Trois mois après son arrivée à Miquelon, il épousera le 9 janvier 1764, Marie Madeleine Cyr (N°53)

    Sixième famille

    26 Jean Vigneau dit l’écrivain, âgé de 28 ans né à Beaubassin le 23 octobre 1734, fils de Jacques Vigneau (N°1) et de
    Marguerite Arseneau et avait passé un contrat de mariage le 26 janvier 1755 à Beauséjour avec,

    27 Marie Bourgeois, âgée de 27 ans, née à Mèsagouèche vers 1736, fille de Jacques Bourgeois et de Marie Bourg ( N° 88et89)

    28 Etienne Vigneau, leur fils âgé de 7 ans né le 26 décembre 1755 à Savannah (Géorgie) et baptisé à Miquelon le 26 décembre 1763 et la petite nièce de Marguerite Bourg (N°2) . La liste des acadiens de Boston fait état d’un garçon et deux filles

    29 Jeanne Vigneau, leur fille âgée de 5 ans, née à Boston (Massachusets) le 22 juin 1758 et baptisée à Miquelon le 26 décembre 1763,

    30 Marie Vigneau, âgée de 2 ans, née à Boston le 8 septembre 1761 et baptisée à Miquelon le 4 décembre 1763

    Septième famille

    31 Jean Cyr dit Genga, âgé de 53 ans, né vers 1710, fils de Guillaume Cyr et Marguerite Bourg (N°2) et avait épousé à Beaubassin le 3 février 1733,

    32 Anne Bourgeois, âgée de 50 ans, née vers 1731, fille de Charles Bourgeois et de Marie-Blanchard, sœur de Jacques Bourgeois (N°88) . Selon la liste des acadiens de Boston, leur famille comptait deux garçons et deux filles,

    33 Amand Cyr, leur fils âgé de 19 ans, né vers 1744

    34 Euphrosine dite Rose Cyr,leur fille âgée de 17 ans née à Beaubassin le 10 février 1746 . Cinq mois après son arrivée à Miquelon elle épousera le 5 mars 1764, Jean Hebert (N°70)

    35 Marie Cyr, leur fille âgée de 13 ans, née vers 1750

    36 François Cyr, leur fils âgé de 10 ans, né vers 1753





    Huitième famille

    37 Joseph Cyr, âgé de 23 ans, baptisé à Beaubassin le 18 juin 1740, fils de Jean Cyr et d’Anne Bourgeois (N°31 et 32) il avait épousé en Nouvelle-Angleterre le 22 février 1762

    38 Marie-Josèphe Hébert, âgée de 23 ans, née à Beaubassin le 20 0ctobre 1740, fille de Jacques Hébert et d’Anne Arseneau (N°68 et 69) et nièce de Marguerite Arseneau, première femme de Jacques Vigneau (N°1) . Son mariage avec Joseph Cyr fût réhabilité à Miquelon le 16 octobre 1763 . Selon la liste des acadiens de Boston ils avaient avec eux un garçon,

    39 Joseph Cyr, âgé de 10 maois, né à Boston (Massachusetts) le 4 décembre 1762 et baptisé à Miquelon le 20 novembre 1763

    Neuvième famille

    40 Pierre Cyr, âgé de 51 ans, né vers 1712, fils de Guillaume Cyr etMarguerite Bourg (N°2) et avait épousé vers 1739,

    41 Madeleine POIRIER, âgée de 43 ans, née à Beaubassin le 20 janvier 1720, fille de Michel POIRIER et de Madeleine Bourgeois . La liste de acadiens de Boston indiaue qu’ils avaient avec eux trois garçons et trois filles

    42 Charles Cyr, leur fils âgé de 1/9 ans né vers 1744

    43 Anastasie Cyr, leur fille âgée de 15 ans, née à Beaubassin le 17 mai 1748 . Trois ans après son arrivée à Miquelon, elle épousera François Coste, qui était un des colons que le gouvertnement français avait établi à Miquelon . Par son mariage avec un colon dûment autorisé, Anastasie ne sera pas recensée avec les réfugiés de 1767 .

    44 Rosalie Cyr, leur fille âgée de treize ans, née vers 1750

    45 Laurent Cyr, leur fils âgé de 11 ans, né vers le 1752

    46 VictoireCyr, leur fille, âgée de 9 ans, née à Beaubassin vers février 1754

    47 Pierre Cyr, leur fils âgé de 22 mois, né à Roxbury (Massachusetts) le 8 décembre 1761 et baptisé à Miquelon le 20 novembre 1763





    Dixième famille

    48 Jean-Baptiste Thériot, âgé de 35 ans, né vers 1728, fils de Pierre et Marguerite Guérin et avait épousé en Nouvelle-Angleterre le 27 novembre 1761,

    49 Marie-Josèphe Cyr, âgée de 23 ans, baptisée à Baeaubassin le 8 septembre 1740, fille de PierrE Cyr et de Madeleine Poirier (N°40 et 41) . Son mariage avec Jean-Baptiste Thériot fût réhabilité à Miquelon le 16 octobre 1763 m. Selon la liste des acadiens de Boston, ils avaient avec eux un garçon,

    50 Louis Thériot, âgé de 11 mois, né à Roxbury (Massachusetts) le 23 octobre 1763

    Onzième famille

    51 Paul Cyr, âgé de 43 ans, baptisé à Beaubassin le 15 novembre 1719, fils de Guillaume Cyr et de Marguerite Bourg (N°2) et avait épousé à Beaubassin le 15 février 1743

    52 Marie-Josèphe Richard, âgée 40 ans, née à Port-Toulouse vers 1723, fille de Pierre Richard et de Marie-Josèphe Boudrot . La liste des acadiens de Boston signale la présence avec eux de cinq filles et trois garçons,

    53 Marie-madeleine Cyr, leur fille âgée de 19 ans, née à Beaubassin le 25 janvier 1744 . Trois mois après son arrivée à Miquelon elle épousera Pierre dit Paul Bourg

    54 Marguerite Cyr, leur fille âgée de 17 ans, née à beaubassin le 4 septembre 1746 , Deux ans après son arrivée à Miquelon elle épousera, Nicolas Vigneau un des réfugiés acadiens venus de Chédabouctou en août 1764

    55 Marie-Modeste Cyr, leur fille âgée de 17 ans, née à Beaubassin le 4 septembre 1746 . Deux ans après son arrivée à Miquelon elle épousera, Pierre Cormier dit Brélé, un des réfugiés acadiens venu de chédabouctou en 1764

    56 Marie Cyr, leur fille a^gée de 14 ans, née vers 1749

    57 Jean Cyr, leur fils âgé de 11 ans né à Beaubassin vers 1752

    58 Louise Cyr, leur fille âgée de 9 ans, née vers 1754

    59 Pierre Cyr, leur fils âgé de 5 ans, né à Taunto (Massachusetts) le 30 août 1758 et baptisé à Miquelon le 8 décembre 1763

    60 Paul Cyr, leur fils âgé de 3 ans né à Taunton (Massachusetts) le 10 août 1760 et baptisée à Miquelon le 4 décembre 1763

    Douxièmefamille

    61 Magloire Hébert, âgé de 48 ans, né vers 1715, fils de Jacques Hébert et Jeanne Gautrot et avait épousé vers 1743,

    62 Anne Cyr, âgée de 39 ans, née vers 1742, fille de Guillaume Cyr et5 Marguerite Bourg (N°2) . La liste des acadiens de Boston leur attribue trois garçons et deux filles

    63 Félix Hébert, leur fils âgé de 19 ans, né à Beaubassin le 16 mai 1744

    64 Charles Hébert, leur fils âgé de 12 ans né vers 1751

    65 Anastasie Hébert, leur fille âgée de 7 ans, née à Charleston (Caroline du Sud) le 6 avril 1756 et baptisée à Miquelon le 26 décembre 1763

    66 Madeleine Hébert, leur fille âgée de 4 ans, née à taunton (Massachusetts) le 15 juin 1759 et baptisée à Miquelon le 6 novembre 1763

    67 Joseph Hébert, leur fils âgé de 18 mois , né à Boston le 25 mars 1762 et baptisé à Miquelon le 23 octobre 1763

    Treizième famille

    68 Jacques Hébert, âgé de 59 ans, né vers 1704, fils de Jacques Hébert et jeanne Gautrot et frère de Magloire Hébert (N°61) . Il avait épousé vers 1728,

    69 Anne Arseneau, âgée de 52 ans, née vers 1711, fille d’Abraham et de Jeanne Gaudet et donc sœur de Marguerite Arseneau, la première femme de jacques Vigneau (N°1) . Selon la liste des acadiens de Boston, Anne et jacques avaient avec eux, cinq garçons et une fille,

    70 Jean Hébert, leur fils âgé de 27 ans, né vers 1736 . Cinq mois après son arrivée à Miquelon il épousera, Euphrosine Cyr (N°34)

    70 bis François Hébert, leur fils âgé de 21 ans, né à Beaubassin le 1er mai 1742 . Il aurait été un des cinq fils qui étaient avec leurs père et mère à Boston en août 1763, mais il n’y a aucune mention de lui ni dans les registres paroissiaux ni dans les recensements de Miquelon . il n’y a donc pas de preuve qu’il faisait partie du groupe arrivé à Miquelon en octobre 1763

    71 Jacques Hébert, leur fils âgé de 19 ans, né à Beaubassin le 5 juin 1744

    72 Anne-Marie Hébert, leur fille âgée de 17 ans, née à beaubassin le 5 juin 1746 . Vingt et un mois après son arrivée à Miquelon elle épousera le 8 juillet 1765, joseph Mélanson, un des acadiens venus de Chédabouctou en août 1764

    73 Charles Hébert, leur fils âgé de 15 ans, né à Beaubassin le 28 février 1748 .

    74 Ambroise Hébert, leur fils âgé de 13 ans, né vers 1750

    Quatorzième famille

    75 Jean dit Gros Jean Hébert, âgé de 39 ans, né vers 1724, fils de Jean Hébert et Isabelle Bourg et avait épousé vers 1750,

    76 Marie Hébert, âgée de 17 ans née vers 1729, fille de Jacques Hébert et d’Anne Arseneau (N°68 et 69) . La liste des acadiens de Boston signale avec eux, une fille et un garçon,

    77 Madeleine Hébert, leur fille âgée de 9 ans, née vers 1754

    78 Charles-Jean Hébert, leur fils âgée de 3 ans, né à Dartmouth (Massachusetts) le 24 décembre 1759 et baptisé à Miquelon le 6 novembre 1763

    Quinzième famille

    79 Paul Hébert dit La Prade, âgé de 25 ans, né vers 1738, fils de Jean Hébert et de d’Isabelle Bourg, frère de gros Jean Hébert (N°75) . Il était seul à Boston où il figurait dans la famille de son frère Quinze mois après son arrivée à Miquelon il épousera le 4 janvier 1765, Marianne Villalon fille d’un des colons que le gouvernement français avait établi à Miquelon . Son mariage nel’a pas dispensé son statut de réfugié, ce qui était arrivé lorsqu’ Anastasie Cyr (N°43) avait épousé François Coste .

    Seizième famille

    80 Jean-Baptiste Vigneau, âgé de 47 ans, né à Port-Royal le 18 août 1716, fils de Maurice Vigneau et frère de Jacques Vigneau (N°1) . II avait épousé vers 1739, Agnès Poirier, fille de Michel Poirier et de Madeleine Bourgeois . Agnès décéda en Nouvelle-Angleterre entre 1758 et 1763 .La liste des acadiens de Boston signale avec Jean-Baptiste, la présence de quatre filles et trois garçons,

    81 Marie Vigneau, sa fille âgée de 23 ans, née vers 1740 . Trois mois après son arrivée à Miquelon, elle épousera le 9 janvier 1764, Claude Bourgeois (N°109)

    82 Jean-Baptiste Vigneau, son fils né à Beaubassin le 15 janvier 1742 . Quinze mois après son arrivée à Miquelon il épousera le 4 janvier 1765, Jeanne Lafargue cousine de Marianne Villalon, (qui épousa le même jour, Paul Hébert dit Laprade (N°79) . Par son mariage, Jeanne lafargue perdit son statut de Colon et son nom fût ajouté à laliste des réfugiés .

    83 Amand Vigneau, son fils âgé de 17 ans, né à Beaubassin le 29 avril 1746

    84 Marguerite Vigneau, sa fille âgée de 15 ans, née vers 1748

    85 Anne Vigneau, sa fille âgée de 12 ans, baptisée à Port-Toulouse vers 1751

    86 Esther Vigneau, sa fille âgée de 10 ans, baptisée à Port-Toulouse vers 1753

    87 Jacques Vigneau, son fils âgé de 5 ans, né à Dartmouth (Massachusets) le 10 août 1758 et baptisé à Miquelon le 4 décembre 1763



    Dix-septième famille

    88 Jacques Bourgeois, âgé de 54 ans, né vers 1709, fils de Charles Bourgeois et Marie Blanchard . Jacques était le frère d’Anne Bourgeois (N°32) et le père de Marie Bourgeois (N°27) l’épouse de Jean Vigneau l’écrivain . Il avait épousé à Beaubassin le 3 février 1733,

    89 Marie Bourg, âgée de 46 ans, née vers 1717, fille de Michel Bourg et Marie Cormier . Marie était la nièce de Marguerite Bourg (N°2) et la sœur de l’autre Marie Bourg, (N°21) qui était l’épouse d’Abraham Vigneau (N°20) . Selon la liste des acadiens de Boston, Jacques et marie avaient un garçon et une fille

    90 Joseph Bourgeois, leur fils âgé de 16 ans, né à Beaubassin le 14 novembre 1746

    91 Anastasie Bourg, leur nièce âgée de 12 ans, née à Beauséjour vers 1751, fille de Pierre Bourg, frère de Marie et de Marguerite Vigneau fille de Jacques (N°1)

    92 Pierre Leblanc, âgé de 37 ans, né à Grand pré le 24 novembre 1725, fils de François Leblanc et de Marguerite Boudrot (N°110) et avait épousé en Nouvelle-Angleterre le 11 avril 1760,

    93 Marie Bourgeois, âgée de 35 ans, née vers 1728, fille d’Honoré Bourgeois et Marie-Jeanne Richard . Nièce d’Anne Bourgeois (N°32) et de Jacques Bourgeois (N°88) , elle avait épousé en premières noces à Beaubassin le 13 août 1748, Jacques Girouard fils de germain Girouard et de Jeanne Barrieau . Aucun des trois enfants de ce premier lit n’a survécu Son second mariage fût réhabilité à Miquelon le 27 octobre 1763 . deux enfants de ce second lit sont signalés sur la liste des acadiens de Boston .

    94 Marie Leblanc, leur fille âgée de 2 ans, née à Needham (Massachusetts) le 15 février 1761 et baptisé à Miquelon le 27 novembre 1763 .

    95 Pierre Leblanc, leur fils âgé de près de 5 mois, né à Needham (Massachusetts) le 16 mai 1763 et baptisé à Miquelon le 3 octobre suivant .

    Dix-Neuvième famille

    96 Charles Leblanc, âgé de 40 ans, né à grand-Pré le 17 mai 1723, fils de François Leblanc et Marguerite Boudrot (N°110) et frère de Pierre Leblanc (N°92), il avait épousé vers 1748

    97 Marie Barrieau, âgée de 33 ans, née vers 1730, fille de Nicolas Barrieau et de sa première femme non identifiée . La liste des acadiens de Boston attribue à Charles et Marie six enfants, deux garçons et quatre filles .

    98 Pierre Leblanc, leur fils âgé de 12 ans,né à Quenetcook, paroisse de Ste-Famille de pisiguit vers 1751

    99 Joseph Leblanc, leur fils âgé de 10 ans né à Quenetcook, paroisse de Ste-Famille de pisiguit vers 1753

    100 Marie Leblanc, leur fille âgée de 8 ans, né à Quenetcook, paroisse de Ste-Famille de pisiguit le 25 juillet 1755 et baptisé à Miquelon le 1 janvier 1764

    101 Marguerite Leblanc, leur fille âgée 4 ans, née à Stoughton (Massachussets) le 11 avril 1759 et baptisé à Miquelon le 30 octobre 1763

    102 Elizabeth Leblanc, leur fille âgée de 3 ans , née à Stougton (Massachusetts) le 5 mars 1761 et baptisé à Miquelon le 30 octobre 1763

    103 Anne Leblanc, leur fille âgée de 16 mois, née à Dorchester (Massachusets) le 6 juin 1762 et baptisé à Miquelon le 30 octobre 1763

    Vingtième famille

    104 Jacques Leblanc, âgée de 30 ans, né à Grand-Pré le 30 novembre 1732, fils de François Leblanc et de Marguerite Boudrot (N°110) et frère de Pierre (N°92) et de Charles (N°96), il avait épousé à Philadelphie au printemps 1757,


    105 Nathalie Breau, âgée de 29 ans, née vers 1734, fille de Pierre Breau et de Anne Françoise Dupuis . Selon le liste des acadiens de Boston, Jacques et Nathalie avaient avec eux , deux filles et deux garçons,

    106 Marie Leblanc , leur fille âgée de 4 ans, née à Stoughton (Massachusets) le 28 juillet 1759 et baptisé à Miquelon le 12 décembre 1763

    107 Simon Leblanc,leur fils âgé de 2 ans, né à Stoughton (Massachusets) le 26 décembre 1760 et baptisé à Miquelon le 12 décembre 1763

    108 Isabelle Leblanc, leur fille âgée de 9 mois, née à Dorchester le 20 décembre 1762 et baptisé à Miquelon le 12 décembre 1763

    109 Claude Bourgeois, leur cousin remué de germain, âgée de 29 ans, baptisé à beaubassin le 26 avril 1734, fils de Charles Bourgeois et de Madeleine Cormier, celle-ci étant la cousine germaine de Jacques Leblanc . Du côté paternel, Claude Bourgeois était aussi le neveu d’Anne Bourgeois (N°32) et de Jacques Bourgeois (N°88), ainsi aue le cousin germain de Marie Bourgeois (N°93) .
    Il épouisera ,trois mois après son arrivée à Miquelon, Marie Vigneau (N°81) .

    Vingt et unième famille

    110 Marguerite Boudrot, âgée de 65 ans, née vers 1688, fille de Claude Boudrot et d’Anne-Marie Thibodeau . Elle épousa le 19 septembre 1912 à Grand-Pré, François leblanc fils de Jacques Leblanc et de Catherine Hébert . François décéda en 1761 au Massachusetts . La liste des acadiens de boston attribue à Marguerite un garçon et une fille .

    111 Simon Leblanc, son fils âgée de 29 ans, né à Grand-pré le 23 octobre 1734

    112 Isabelle Leblanc, sa fille âgée de 23 ans, née vers 1740


    Cent onze de ces réfugiés figurent sur le recensement des familles acadiennes du 15 mai 1767, seule Anastasie Cyr (N°43) et François Hébert (N°70bis) n’y sont pas pour les raisons notées ci-dessous .

    A l’automne 1764, après l’arrivée des réfugiés acadiens de Chédabouctou, le Gouverneur Dangeac, déclara que les acadiens de ce premier groupe étient au nombre de 115 (ANF, Col, C12, vol. I, fol. 61-62) .Il est évident qu’il se soit permis une légère exagération à cet égard, à moins qu’il n,ait compté les deux filles Thériot, (famille N°10) et Leblanc,( famille N°20) qui sont nées à Miquelon en décembre 1763 .
    Sources
    Stephen A Whit















    • Suzanne Vigneault

      Il y a 2 ans

      Bonjour M. Vigneau, nous avons déjà été en contact lors de la visite des retraités de St-Pierre et Miquelon en 2006. Nous avions organisé une visite à St-Grégoire de Nicolet et à Plessisville. J'aimerais beaucoup entrer en contact avec vous, notre regroupement de familles Vigneault aimerait vous inviter à donner une conférence. Si vous voulez bien me transmettre vos coordonnées. Merci.

    • Michel Lefebvre

      Il y a 5 ans

      Pour Bernard J'ai reçu dernièrement ce document d'un neveu. Il y a plein de similitude avec certain de tes écrits. Le couple de colons, à l'origine des Vigneau de l'Acadie, s'installe dans la colonie de Québec et une branche, sur les deux qu'il génère, ira vivre en Acadie. L'ancêtre est Paul Vigneau. — La graphie n'a pas d'importance, avant le xxe siècle, car il n'y a ni « école obligatoire », ni « téléphonie », donc pas d'annuaires téléphoniques « normalisant » les noms, encore moins une quelconque notion de « faute d'orthographe », ni vénielle ni mortelle! — Il est dit « Laverdure » : sa seule désignation et le seul de ce surnom dans sa compagnie militaire. Il est originaire de Saint-Cybard (évêché de Poitiers), né vers 1641 de Jean Vignot ou Vigneau et de Renée […]. Parti de La Rochelle le 13 mai 1665, sur le navire La Paix, il arrive à Québec (ville), en Nouvelle-France, le 19 août 1665, comme soldat de la compagnie de Maximy au régiment de Carignan12, envoyé par le jeune roi Louis XIV, pour enfin soumettre les Iroquois, principalement les Agniers. Le navire « La Paix » (transportant les compagnies de La Colonelle, Contrecoeur, Maximy, et de Sorel), sous la gouverne du capitaine Étienne Guillon Sieur de Laubertière, accompagne le navire « L'Aigle d'Or », qui (transportant les compagnies de Grandfontaine, La Fredière, La Motte, et de Salières) est « vieux et décrépit » vaisseau du roi, dont le capitaine est le Sieur de Villepars. La traversée, hasardeuse, prend ainsi 99 jours (du 13 mai au 19 août), soit presque deux fois plus de temps que pour les autres navires de la saison, cette année-là. Le navire La Paix repart de Québec le 19 septembre, mais fera naufrage près de Matane. Ses passagers seront recueillis par Le Saint-Sébastien12. Quatre ans après son arrivée, l'ex-soldat Paul Vigneau, ayant bâti maison (une chaumière) sur l'Île d'Orléans, paroisse Sainte-Famille, en face de Château-Richer sur la Côte de Beaupré, y épouse, le 3 novembre 1669, Françoise Bourgeois (fille de feu Antoine Bourgeois et de Marie Piedmont, de Paris, paroisse Saint-Paul), une « fille du roi »13, née vers 1646. Ce couple fondateur aura 12 enfants sur une période de 20 ans, dont seulement 2 garçons (Maurice et Antoine) atteignent l'âge adulte et se marient14. Des deux frères, le puîné est à l'origine d'une des nombreuses souches québécoises non apparentées de Vigneau, et c'est l'aîné, Maurice Vigneau (né à l'hiver 1674), devenu charpentier, qui est à l'origine de la seule souche de Vigneau en Acadie, y épousant Marguerite Comeau vers 1701. Ce couple aura 11 enfants en 25 ans, dont les 9 premiers sont nés à Port-Royal. Cinq de leurs fils se marient : Jacques, Jean, Joseph, Jean-Baptiste et Simon. Ce sont eux, leur épouse et leurs enfants, qui subissent la Déportation de 1755. Jacques est recensé près de Boston (à Leicester) en 1757, puis à Miquelon en 1767, où il meurt en 1772, à 69 ans. Joseph, recensé à Miquelon en 1767 et 1776, est à La Rochelle en 1778, puis à Miquelon en 1784, où il meurt vers 1792, à près de 80 ans. Jean-Baptiste, lui, se retrouve près de Boston en 1763, à Miquelon en 1767, où il meurt à tout juste 51 ans14,7. Les Vigneault de la Côte Nord seraient issus de Jean Vigneault, dit l'écrivain, fils de ce Jacques et de Marguerite Arsenault, et de Marie Bourgeois, qu'il avait épousée à Beaubassin le 26 janvier 1755, année du « Grand dérangement »11. Son fils Étienne épousera, à La Rochelle, l'Acadienne Louise Cyr, vingt-six ans après, et leurs enfants et petits-enfants convoleront à Havre-Aubert (aux Îles-de-la-Madeleine), avant l'essaimage à Natashquan et Sept-Iles. Home http://vigneault.net/coatofarms.jpg Cette armoirie peut-elle être authentique, réaliste ou ..... P/S je me prépare présentement pour aller aux iles de La Madeleine cet été. Je vais en profiter pour bien visiter le Havre-Aubert et voir s'il y a des sites avec documents d'époques.

  • Chantal Vigneault

    Il y a 6 ans

    Bonjour, Je m'adresse à vous aujourd'hui, car je sais qu'il y a des personnes qui pourront mieux que moi s'occuper de la famille Vigneault. Je suis présentement malade et ne peut plus m'occuper du suivit de la famille. J'ai justement ouvert la famille Vigneault car je voulais connaitre l'histoire de mes racine.
    Merci de m'aider.

  • Doris Hyland-vigneault

    Il y a 6 ans

    louis-georges vigneault fils de jean-paul descendant de wilfrid vigneault marié a lucinda fournier.les arrières grands-parents seraient de st-grégoire de nicolet.

    • Maithe Boutin

      Il y a 6 ans

      A MMe Tetreault et mme Hyland-Vigneault ...MAIS regardez ca ici...ce n'est qu'une hyppothese étant donné que l'on ne trouve pas l'acte de naissance de Neree ni l'acte de mariage de Etienne Vigneault avec marie Talbot....** VIGNEAULT Nerée-Honoré 4 DE SES 7 ENFANTS ONT POUR PARR/MARRAINE LES FRÈRES ET SOEURS DE HONORÉ FILS DE ÉTIENNE VIGNEAULT ET MARIE TALBOT CE QUI ME FAIT DIRE QU’IL S’AGIT DE LA MËME PERSONNE. À SON MARIAGE ON LE DIT FILS DE ÉTIENNE VIGNEAULT, LA MÈRE EST OMIS. Naissance : 2 janvier 1852 à .St-Grégoire (Ville De Bécancour) - Mauricie - Québec Baptême : 2 janvier 1852 à .St-Grégoire (Ville De Bécancour) - Mauricie - Québec PARR/MARR: JACQUES VIGNEAU ET MAGDELEINE TALBOT. Père : VIGNEAULT Étienne (? - ?) Mère : TALBOT Marie (? - ?) Union : RONDEAU Marie-Louise (? - ?) Mariage : 16 octobre 1876 à St-Pierre-de-Sorel (Sorel) - Richelieu - Québec Enfants : VIGNEAULT Robertine-Alexina (1881 - ?) VIGNEAULT Hélèna (1886 - ?) VIGNEAULT Wilfrid (1886 - ?) VIGNEAULT Claudia (1889 - ?) VIGNEAULT Lucenday (1890 - ?) VIGNEAULT Euclide (1892 - ?) VIGNEAULT Adwida-Albert (1893 - ?) //Marie

    • Maithe Boutin

      Il y a 6 ans

      A Mem Tetreault..le Etienne que vous demandez est fils de ** -- VIGNEAULT Etienne Père: Constant VIGNEAULT,Mère: Marie BOUDREAU EPOUSE:TALBOT, Marie,Père: Isaac TALBOT,Mère: Reine BEAUDOIN Mariage: 10 JAN 1843, St-Gregoire, Nicolet, QC // Marie

    • Maithe Boutin

      Il y a 6 ans

      Le seul couple Vigneault aux enfants du couple Neree Vigneault et Marie Loise Rondeau est Napoleon Vigneault et Celina Helie mais il n'est pas mentionné que ce sont les grands parents // Marie

    • Maithe Boutin

      Il y a 6 ans

      La femme de Nérée Vigneault sur l'acte de mariage de Wilfrid est inscrite Marie Louise Rondeau ..* Neree Vigneault,navigateur (Etienne, mere omise) & Marie Louise Rondeau (Jean Baptiste,Louise Emond) le 16/10/1876 St-Pierre-de-Sorel,Richelieu // Marie

    • renee tetreault

      Il y a 6 ans

      Wilfrid m a Lucinda 28 juin 1910 Immacule Conception de Trois Rivieres son pere etait Neree nom de la mere pas inclus

  • Bernard Vigneau

    Il y a 6 ans

    Bonjour à tous
    Ici on ne parle que des Vigneau(lt) du Québec. Les Vigneau sont acadiens on les trouve sous le nom de Veniot au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Ecosse, sous le nom De Veno aux USA (Boston)et Vigneau à St-Pierre et Miquelon.
    l'Histoire des Vigneau n'est pas Québecoises au sens propre du terme comme peut l'être l'histoire des Tremblay, Gagnon, etc. Les Vigneau sont des acadiens et c'est dans l'histoire de l'acadie et de ses déportations que vous trouverez l'histoire des Vigneau.
    Soyons clair les Vigneau que l'on trouve à Plessisvile, à Drummondville et dans la Mauricie sont les descendants d'Armand à Jean-Baptiste à Maurice et Agnès Poirier.
    Ceux des Iles de la Madeleine et de la côte Nord sont sont à 95% descendants de Jacques à Maurice. Gilles Vigneau est le descendant d'Etienne à Jean l'Ecrivain à Jacques à Maurice.
    Je suis le descendant de François Joseph à Jean l'Ecrivain à Jacques à Maurice.

    Je la gardais sous le coude pour vous la livrer plus tard. Voici un Vigneau célèbre connu sous le nom de Peter-John Veniot né Pierre-Jean Vigneau
    Premier acadien a avois été Premier Ministre du Nouveau Brunswick
    Premier Acadien a avoir été Ministre fédéral etc. Pierre Jean était le descendant direct de Pierre à Jacques à Maurice.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Peter_Veniot
    Consultez ce site il vous en apprendra un peu plus.

    En voila d'autre des Vigneau :
    http://venocousins.com/

    Vous voulez un autre célèbre descendants des Vigneau en voila un autre
    http://genforum.genealogy.com/richard/messages/557.html

    Je travaille actuellement sur une important chronologie de la famille Vigneau.
    De l'arrivée de Maurice à Port Royal, ensuite l'installation de Jacques, Jean et Simon à Baie verte nb et Beaubassin (amherts ns), celle de Joseph à Port-Toulouse actuellement St-Peters au Cap Breton.

    La deportation de 1755 en Géorgie
    l'arrivée à Miquelon première semaine d'octobre 1763
    Les déportations de 1767, 1778, 1793, avec ce qu'ils ont fait pendant leurs séjours en France (La Rochelle,Lorient, Port-Louis, Brest et Nantes
    La migration de certains de notre famille de 1791 à 1793 vers les Bois francs et les Iles de la Madeleine.

    Encore une fois l'histoire des Vigneau au Québec ne représente qu'environ 10% de la grande histoire de la famille Vigneau.

    Soyez patients dans quelques mois je commencerai à vous la livrer épisodes par épisodes.
    En passant nous avons le triste titre de famille acadienne la plus déportés au monde.

    Cousinement votre
    Bernard Vigneau

    • Michel Lefebvre

      Il y a 6 ans

      Bonjour Je suis un Lefebvre par adoption mais un Vigneault de naissance. Les Vigneault de St-Théophile de Beauce sont de Natashquan via les iles de la madeleine et de la même ligné que Gilles, soit d'Etienne à Jean l'Ecrivain à Jacques à Maurice. Je commence dans la généalogie et dans aucun document que j'ai consulté à date, je n'ai vu d'armoirie associé à notre famille. S'il y a lieu, pouvez-vous m'indiquer un site ou je retrouverais cette info.

    • Hélène Vigneault

      Il y a 6 ans

      Merci pour ce beau récit ,ma famille viens des bois francs. Hélène Vigneault

    • Anie Vigneau

      Il y a 6 ans

      Merci pour toutes ces informations.

    • Maithe Boutin

      Il y a 6 ans

      A BERNARD VIGNEAU ...les liens que j'ai mis ci bas parlent des Vignault Acadiens // Marie

  • Chantal Vigneault

    Il y a 6 ans

    J'ai vu la capsule de la famille. Je croyais que nous étions plus nombreux que cela. Déçu un peu, selon ce qui est montré, il y a pas beaucoup de Vigneault qui ont marqué l'histoire du Québec. Pourtant nous sommes de grands travailleurs manuels. Dans vos recherches, vous avez p-e découvert des ancêtres qui ont marqués à leur façon l'histoire. Ce serait bien de le mentionner ici.

    • Maithe Boutin

      Il y a 6 ans

      COnsultez aussi ce lien ,...de braves hommes qui ont vécus la déportation ** http://www.rootsweb.ancestry.com/~nsmhs/roger/vigneau.html // Marie

    • Maithe Boutin

      Il y a 6 ans

      Bonjour = Allez a ce lien lire ce qui y est dit ** http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilles_Vigneault // Marie

  • Famille Vigneault

    Il y a 6 ans

    Ajout d'un événement: Paul Vigneau

  • Chantal Vigneault

    Il y a 6 ans

    Merci à tous de collaborer à cette page. C'est toujours intéressant de vous lire. Cette semaine, nous devrions voir la capsule vidéo de notre famille.

  • Bernard Vigneau

    Il y a 6 ans

    Joseph Delphis Adolphe Vigneau(lt)
    nè en 1841 à St-Grégoire du Nicolet
    décédé le 7 juillet 1918 à St-Valère d'Arthabaska
    de Jean-Baptiste Vigneau(lt) et de Julie Landry
    Il épousa Sophie Carter. Ce couple aura enfants
    Alphonse, Clara, Philippe, Henry Rose-Delima, Rodolphz, Joseph, Anna Bella,Marie
    et Napoléon

    • Hélène Vigneault

      Il y a 6 ans

      Ceci est ma lignée, mon grand père était joseph

    • Maithe Boutin

      Il y a 6 ans

      Bonjour M.Vigneau..non mes lignées sont completes mais pas en ce Patronyme, mon plaisir n'est que d'aider puisqque toutes mes lignées sont faites , merci de votre gentillesse !// Marie

    • Bernard vigneau

      Il y a 6 ans

      Bonjour Madame Boutin Merci de votre proposition J'ai toute la lignée jusqu'à Paul premier. Je vous retourne la proposition si vous avez des manques dans des lignées contactez moi Bernard Vigneau

    • Maithe Boutin

      Il y a 6 ans

      mes excuses, je voulais dire les parents de Jean Baptiste Vigneau (lt)et Julie Landry // Marie

    • Maithe Boutin

      Il y a 6 ans

      Avez vous beoin des parents de Joseph Delphis Adolphe ? // Marie

  • Famille Vigneault

    Il y a 6 ans

    Ajout d'une photo: Delphis et Sophie

  • Bernard Vigneau

    Il y a 6 ans

    A tous les généalogistes de la famille Vigneau vous trouverez ci-dessous divers recensements et listes de réfugiés de Miquelon de 1767 à 1778


    http://www.arche-musee-et-archives.net/fr/68/5-miquelon-langlade-1767.html
    http://www.arche-musee-et-archives.net/fr/68/6-miquelon-langlade-1776.html
    http://www.arche-musee-et-archives.net/fr/68/7-miquelon-langlade-1785.html
    http://www.arche-musee-et-archives.net/fr/68/8-refugies-en-france-1767.html
    http://www.arche-musee-et-archives.net/fr/68/9-refugies-a-la-rochelle-1770.html
    http://www.arche-musee-et-archives.net/fr/68/10-refigues-a-rochefort-1770.html
    http://www.arche-musee-et-archives.net/fr/68/11-refugies-a-la-rochelle-1778.html
    http://www.arche-musee-et-archives.net/fr/68/12-refugies-a-saint-servan-1778.html
    http://www.arche-musee-et-archives.net/fr/68/13-refugies-a-rochefort-1791.html

    • renee tetreault

      Il y a 6 ans

      j'ai en main le volume de michel poirier les acadiens aux iles St P & M 1758-1828 en page280-295 je conte 6 vigneaux dans le recensement de 1776 si cela vous interesse soyez avertit le volume est remplit d'erreurs en page 269 ou mon ancetre est mentionne j'y trouve que 5 erreurs j'ai fouille les microfilmes de st P& M dans les annees 1975+ et et lui a publie en 1984 alors je ne cherchais pas sses errreurs a l'epoque Merci de votre collection pour 1767-78 mon ancetre fut marie en 1774 a St P&M son fils ne en 1784 qui fut marie au cap breton 1806 j'ai contribue a la publication des mariages des Iles de la Madeleine la premiere edition en 1980 si cela peux vous rendre service j'ai une copie en main grande histoire

  • Tommy Vigneault

    Il y a 6 ans

    Je fait partit des nombreux Vigneault qui on leur descendance de Paul Vigneault Marié a Francoise bourgeois! La plupart de ma Famille est de Havre-St-pierre ! Je suis un Vigneault comunément apeller ''Vigneault Ti-calec'' !!

    • Bernard vigneau

      Il y a 6 ans

      Bonjour Tommy Nous sommes tous, Vigneau, Vigneault, Veno de Boston et Veniot du Nouveau-Brunswick, les descendants directs de Paul Premier Vigneau au Canada et plus particulièrement de Maurice son fils qui fut le seul à assurer une descendance mâle. Vous les Vigneau(lt) de la Côte Nord vous venez en droite ligne des Iles de la Madeleine dont rappelons le, car beaucoup de Madelinots l'ont oublié, ont été peuplé à 95% par les familles de Miquelon. J'étudie notre saga ou plutôt notre odyssée familiale depuis plus de 35 ans. Je vais dans les prochains mois relater ici cette odyssée qui donne à notre famille le triste titre d'acadiens les plus déportés au monde. Bernard Vigneau

  • Bernard Vigneau

    Il y a 6 ans

    Bonjour voila un extrait de la page du régiment où était engagé Paul Vigneau
    http://www.migrations.fr/Leregimentcarignan.htm
    En consultant ce site vous y trouverez beaucoup de renseignements concernant ce régiment qui, rappelons le la grande majorité des québécois descendent.

    Bernard Vigneau

    Paul Vigneau
    Il est originaire de la paroisse de St-Cybard de la ville de Poitiers; 86000; Vienne; Poitou-Charentes. Son père se prénommait Jean. Sa mère se prénommait Renée, mais son nom de famille est inconnu. Il est né approximativement entre 1641 et 1645. Il est arrivé à Québec en août1665, en tant que soldat de la compagnie Maximy au régiment de Carignan. Il est décédé avant le 19 février 1703.
    Il a épousé Françoise Bourgeois le 3 novembre 1669 à Ste-Famille, Île d'Orléans. Les origines de celle-ci sont connues ainsi : Elle était la fille d'Antoine Bourgeois et de Marie Piedmond. Elle venait de la paroisse de St-Paul de Paris( 4ème arrondissement ). Elle est née approximativement entre 1646 et 1648. Elle est arrivée à Québec en 1669, comme fille du roi. Elle est décédée à St-Laurent, I.O. après le 21 juillet 1704.
    Ils ont eu 13 enfants :
    Deux filles Marie et Catherine, décédées peu après leur naissance
    Françoise, Pierre, une autre Marie, Geneviève, Pierre, une troisième Marie, Michel, Philippe et François, qui ne semblent pas avoir eu de descendance
    deux garçons qui ont pris souche : Maurice et Antoine.
    Antoine, né à Ste-Famille I.O., le 2 avril 1678, a épousé Madeleine Pichet le 19 février 1703, à St-Pierre I.O. ; ils eurent 10 enfants dont la moitié est décédée au berceau ; aucune descendance masculine
    Maurice est dans la lignée de Marie-Paule Vigneau.

    Selon Lebel, " les Vigneau laissent l'impression d'avoir été presque des squatters ou des pionniers qui se fixent sur une terre non exploitée ". Au recensement de 1681, ils semblent trois fois moins riches que leurs voisins immédiats. Enfin, en 1682, ils acquièrent 2 arpents de front, sans bâtiment, à St-Laurent, I.O., et paient comptant. En 1686, ils louent le " trou St-Patrice ", comprenant 4 arpents de front avec maison, grange et étable et en sont les propriétaires en 1689. Dans un échange de terre survenu le 6 mai 1691 avec son voisin Savadier, Paul Vigneau gagne 2 autres arpents de front. Surprise ! le 20 août de la même année, les Vigneau vendent leur nouvelle propriété, tout en y " demeurant jusqu'à leur embarquement pour France la présente année et au plus tard jusqu'à la St-Martin ".
    Il semble donc que Paul Vigneau soit retourné en France à l'automne de 1691, mais là se perd sa trace. Tout ce que nous savons de lui par la suite, c'est qu'il était décédé lors du mariage de son fils Antoine, le 19 février 1703. De plus, c'est son fils Maurice qui verse, à compter du printemps 1695, 5 livres par mois comme caution du temps que Marie, sa sœur âgée de 12 ans, est demeurée à l'Hôpital-Général comme étudiante du séminaire des filles (elle est morte le 14 novembre de la même année).

    On ne sait pas si Françoise Bourgeois est retournée en France ; on sait cependant qu'elle était à Québec le 1er février 1698 et que, le 21 juillet 1704, elle a porté sur les fonts baptismaux de St-Pierre I.O. sa petite-fille Françoise, issue de son fils Antoine.
    Sources: http://jean.trudel.com/Vignorg.htm (Les Vigneau lignée maternelle)


    Paul Vignaut dit Laverdure ou dit Vignaut:
    Né vers 1641, de Jean Vignaut et de Renée .............., de Saint-Cybard, au nord de Notre-Dame-la-Grande, évêché de Poitiers, au Poitou (Vienne). L’église Saint-Cybard ayant été détruite par les Anglais, fut rebâtie vers 1475 et comptait 600 paroissiens en 1789. Elle fut par la suite achetée par la famille Dupont qui y installa en 1734, les religieuses de la Miséricorde, lesquelles y sont encore. (Larin p.164) Le 31 août de son arrivée, il est confirmé à Québec et reçois le scapulaire du Mont Carmel. Il quitte Québec le 2 septembre pour se diriger vers les bords du Richelieu afin d’aider à la construction d’un fort. Il passera l’hiver 1666 dans la région des Trois-Rivières où est cantonnée sa compagnie et par la suite à l’Île d’Orléans.­ Il se mari à une fille du roi, Françoise Bourgeois, en date du 3 novembre 1669 (Dumas) 1670 (Landry et Larin), à Sainte-Famille de l'Île d'Orléans (cont. 22 octobre, Not. Duquet). Cette fille apporta des biens estimés à 100 livres, et un don royal de 50 livres. Née vers 1646, elle était la fille de feu Antoine Bourgeois et de Marie Piedmont, de la paroisse Saint-Paul, ville et archevêché de Paris, en Île-de-France. Un mois avant le mariage, elle mit au monde son premier enfant, née le 7 octobre 1670. Au recensement de 1681, il habite à Saint-Laurent de l’Île d’Orléans et possède deux arpents de terre en valeur. Paul Vignaux décède avant le 19 février 1703 à Saint-Laurent de l’Île d’Orléans. Sa femme décède après le 22 juillet 1704. Ménage établi à Saint-Laurent Île d’Orléans. (12 enfants).
    (Tanguay, vol.1, p.587; Jetté, p.1127; Drouin, vol.2, p.1341; Turcotte, L'île d'Orléans, p.160; Dumas, p.193; Landry, p.283; Larin, p.164 #222; Sulte, Hist. Vol.5, p.86(2); R.M. Le Régiment de Carignan, p.95; DBAQ, t4, p.457; Langlois, p.494)

  • Bernard Vigneau

    Il y a 6 ans

    Les Vigneau et Miquelon (Saint-Pierre et Miquelon)
    Beaucoup de gens ignorent que les frères Vigneau Jacques, Joseph et Jean-Baptiste fils de Maurice, sont les fondateurs du village de Miquelon (Iles st-Pierre et Miquelon). Le 10 février 1763 le traité de Paris mettait fin à la guerre franco-anglaise. A l'issue de ce traité Les déportés acadiens de 1755 désireux de rentrer en France furent invités à aller s'inscrire auprès du Consulat Général de France à Boston afin de procéder à leur rapatriement vers la France.
    C'est ce que firent les deux fils de Maurice Vigneau Jacques l'aîné et Jean-Baptiste. Jacques acheta un navire qu'il baptisa le St-Jacques et y embarqua non seulement tous les membres de la famille vigneau présents dans la région de Boston mais aussi les familles des gendres et des brues. C'est ainsi que dans les tous premiers jours d'octobre 1763 le St-Jacques accosta Miquelon avec à son bord 116 réfugiés acadiens qui sont les fondateurs de ce Village. Nous possédons, grâce à Stephen White généalogiste du Centre d'Etudes Acadiennes de l'Université de Moncton, la liste exacte de ces 116 personnes.
    Après 8 ans de déportations en Nouvelle-Angleterre ils pensaient alors que leurs peines étaient finies. Malheureusement ce n'était que le début de trois autres déportations. 1767, 1778, et 1793 verront cette population déportées encore trois fois vers la France, Ce qui nous vaut le triste titre d'acadiens les plus déportés au monde.
    Dès 1791 des bruits de reprises de guerre en la France et l'Angleterre décidèrent plusieurs Vigneau à retourner vers les terres acadiennes et québécoises. Cette migration s'étala sur 3 ans jusqu'en 1793 année où les anglais envahirent de nouveau les iles et déportèrent la population restante vers la France.

    Les vigneau qui décidèrent de migrer vers le Canada le firent vers 3 destinations:
    Vers les îles de la Madeleine avec l'abbé Jean-Baptiste Allain
    vers l'Ile Madame en Nouvelle-Ecosse avec l'abbé Lejamtel
    et Vers St-Grégoire du Nicolet où 7 familles de Miquelon allèrent rejoindre de la parenté.
    C'est de ces trois migrations que vous êtes tous issus cousins Vigneau du Canada
    mais sachez qu'avant d'être canadiens vous avez été et restez, de par la volonté des trois fils de Maurice des Miquelonais c'est comme cela que nous derniers descendants directs de ces personnages vivants encore sur l'ile que nous vous considérons.
    Voila un petit aperçu de notre longue saga

    Bernard Vigneau

    • Chantal Vigneault

      Il y a 6 ans

      Super intéressant! Ma lignée vient de St-Grégoire de Nicolet. Je suis curieuse de savoir le chemin parcouru avant. Merci.

  • Claude Vigneau

    Il y a 7 ans

    Mon grand-père, Claude Vigneau (1880-1966) est né à Pointe-aux-Esquimaux (maintenant Havre-St-Pierre). Il a accompagné le capitaine bernier dans toutes ses expéditions sur l'Arctic. Il a légué de nombreux documents aux Archives nationales de Québec voir: http://pistard.banq.qc.ca/unite_chercheurs/description_fonds?p_anqsid=200801141142482112&p_centre=03Q&p_classe=P&p_fonds=260&p_numunide=1325
    Malheureusement la plupart de ses autres souvenirs se sont envolés en fumée après un incendie.

  • Suzanne Vigneault

    Il y a 7 ans

    Je viens de m'inscrire et de prendre connaissance des commentaires déjà publiés. Notre ancêtre à s'installer en Nouvelle-France se nomme Paul Vignaux, fils de Jean et Renée, arrivé en 1665 avec le régiment de Carignan. Il a épousé Françoise Bourgeois (Fille du Roy)le 3 novembre 1669 et s,est installé à l'Ile d'Orléans. Ils ont eu plusieurs enfants mais seul son fils Maurice a eu des descendants. C'est à Port-Royal en Acadie qu'il s'installe et se marie en 1701. Notre famille est donc d'origine acadienne. Si vous voulez plus de détails, contactez moi.

    • Céline Doré

      Il y a 7 ans

      Bonjour, mme Mon nom est Céline Doré et je vois que nous avons le même ancêtre.Paul Vigneault marié à Renée. Je détient plusieurs renseignements sur mes ancêtres Vigneault. Ma lignée est celle d'Édouard marié à Ursule-Aimée Boudreau le 1807-0-04 à Havre-Aubert mon arrière grand-mère était Philomène Vigneault marié à François Doré à Natashquan mon grand-père s'appelait François-Albert Doré il est né à Natasquan. Mon arrière grand-père François était gérant d'un poste de traite de la Baie d'Hudson entre 1868-1870 à St-Augustin. Mon arrière grand-mère Philomène faisait partie de l'exode des habitants de Natashquan vers St-Téophile en Beauce. Vous pouvez m'écrire si vous voulez plus de renseignements.

  • Chantal Vigneault

    Il y a 7 ans

    Je me suis amusée à chercher de père en père. Le plus loin que j'ai trouvé sur les sites de recherche se nomme Paul Vignaux, arrivé en Acadie en 1665 comme soldat.

    • Bernard vigneau

      Il y a 6 ans

      Bonsoir Chantal Paul soldat du régiment Carignan de la Salières compagnie du Capitaine Maximin n'est jamais arrivé en Acadie mais à Québec. Ci-joint le site du régiment http://www.migrations.fr/regimentcarignancomplet.htm C'est Maurice son fils qui est venu en Acadie à Port Royal en 1699 et ou il épousa Marguerite Comeau. Bernard Vigneau

  • Diane Corriveau

    Il y a 7 ans

    Selon ma mère, Marie-Ange Vigneault, (fille de Joseph Vigneault de Ste.Eulalie et seul fils de sa famille, marié à Georgianna Desfossés) les Vigneault viendraient tous d'un seul ancêtre venu de France. Je vais tenter de retrouver dans mes dossiers la généalogie qu'elle a faite.

    • Bernard vigneau

      Il y a 6 ans

      http://www.migrations.fr/regimentcarignancomplet.htm

    • Céline Doré

      Il y a 7 ans

      Jean Vigneault est arrivé au Québec il venait de Poitiers (St-Cybard) en France sont épouse s'appelait Renée je ne connais pas son nom de familleJ'ai d'autres données si tu veux me contacter

    • Céline Doré

      Il y a 7 ans

      L'ancêtre Vigneault s'appelait Jean Vigneau marié à Renée St-Cybard de Poitiers dans le Poitou en France et se sont marié le 03/11/1670 à Ste-Famille de l'île d'Orléans

  • Chantal Vigneault

    Il y a 8 ans

    Je me suis amusé à faire quelques recherches sur internet. Je lève mon chapeau aux personnes qui travaillent sur les arbres généalogiques. Tout un travail a déjà été fait et mis à la disponibilité des gens sur internet. Selon ce que j'ai trouvé, notre ancêtre serait Paul Vignaux, fils de Jean et Renée, arrivé ici vers 1665 avec le régiment de Carignan. Paul aurait marié une "fille du roi" nommé Françoise Bourgeois. en 1670. J'aimerais bien trouvé un site web ou un livre qui m'en apprendrait plus sur le parcourt de nos ancêtres.

    • Jeannine Vigneault

      Il y a 7 ans

      Bonjour, Va voir sur internet ( Les origines des Vigneau ) tu vas trouver des renseignements intéressant. Aussi moi j'ai toute ma lignée, il me ferait plaisir de t'aider. Janine Vigneault janeau49hotmail.com

    • Céline Doré

      Il y a 7 ans

      Bonjour Mme Vigneault en regardant les noms de vos ancêtres je m'aperçois que nos ancêtre sont les mêmes. Je possède quelques renseignements si je peux vous aider sa me ferait plaisir

    • Maithe Boutin

      Il y a 8 ans

      Allez au site CGFA et inscrivez vous ,c'est gratuit et vous pourrez regardez tous les Ancetres et leur histoire! http://www.genealogie.org/login

  • Chantal Vigneault

    Il y a 8 ans

    Bonjour, je suis native de St-Valère dans le centre du Québec. Mes ancêtres proviennent de la région de St-Grégoire. J'aimerais avec votre aide retracer leur parcourt. Je sais que nous sommes descendants acadien. Le plus ancien de mes aïeux que j'ai retracé est Delphis Vigneault né en 1841.

    • Chantal Vigneault

      Il y a 6 ans

      Bonjour Hélene, Mon père était Paul-André Vigneault, fils de Benjamin, fils de Alphonse, fils de Delphis. Ton père est le cousin de mon grand-père. Je vais essayer cette semaine, de scanner une photo de Delphis et Sophie pour la mettre ici.

    • Hélène Vigneault

      Il y a 6 ans

      Bonjour Chantal, moi je suis native de Drummondville ,mon arrière grand père était Delphis Vigneault il était marié à Sophie Carter, mon grand père est Joseph et mon père est Léo-PaulVigneault au début de leur mariage mes parents ont demeure a St. Albert,ma mère est Gilberte Allie . Moi je suis la 7e de 8 enfants..J'aie maintenant 59 ans,et je suis très fière de porter le nom de Vigneault.

    • Bernard vigneau

      Il y a 6 ans

      Je pense que vous devez être une descendante directe de Joseph dit Forban fils de Jacques et de Marguerite Arseneau. Joseph migra vers St-Grégoire en 1792-1793 avec 6 autre familles de Miquelon.

    • julie vigneault

      Il y a 7 ans

      est ce que tu as de tes aieux sur la cote -nord???

    • Maithe Boutin

      Il y a 8 ans

      Bonjour Delphis Vigneault était marié avec qui svp? je pourrais vous aider ! et si vous me répondez ici c'est correct mais par le site vous devrez me mettre une adresse pour que je puisse vous répondre car ici y a '' ( noreply)

  • Il y a 8 ans

    La famille Vigneault a été créée.

Suivre cette famille

Vous êtes parent avec cette famille ? Ou simplement intéressé ?

suivez cette famille
30
membres suivent cette famille

En vedette

Voyez la capsule de la
famille de la semaine

Visionnez
la capsule

Situez votre famille dans l’histoire du Québec

Suggérez des contenus

Suggérez des photos, documents, articles, événements et lieux à l'administrateur de cette famille

Envoyez des
suggestions

Administrateur

Cette famille est administrée par :