Guy Fournier | Le Québec, une histoire de famille

Guy Fournier

Auteur

 

L’auteur de Jamais deux sans toi voit le jour dans les Cantons-de-l’Est, en 1931, en même temps que son frère jumeau, le cinéaste Claude Fournier. Après des études en sciences économiques et en philosophie, il passe au journalisme puis à la télévision où il fera carrière comme scénariste. Sa plume nourrit les histoires de Rue de l’Anse, Ti-Jean Caribou et D’Iberville. Sa série la plus connue, Jamais deux sans toi, arrive en 1977. À la même époque, il fonde l’Institut québécois du cinéma qu’il préside de 1978 à 1981. Pendant les années 80, il signe les comédies Peau de banane et Manon, le scénario du film Maria Chapdelaine et il participe au lancement de Télévision Quatre-Saisons. On lui doit aussi L’Or et le papier, Ent’Cadieux, Les Héritiers Duval et l’adaptation de L’Ombre de l’épervier. Auteur prolifique, animateur à ses heures (Mon amour, mon amour), Guy Fournier présidera l’Académie canadienne du cinéma et de la télévision au début des années 2000. Il tient aujourd’hui une chronique dans Le Journal de Montréal.

Lignée ancestrale

Dates de mariage

Charles Fournier

13 juillet 1699 (Cap-St-Ignace)

Élisabeth Agnès Bouchard
Joseph Fournier

30 sept. 1734 (Saint-Thomas)

Marguerite Jouanne
Jean-Baptiste Fournier

7 avril 1777 (Saint-Laurent)

Marie-Louise Grenier
Jacques Fournier

3 mars 1807 (Marieville)

Geneviève Bédard
Isaac Israël Fournier

22 nov. 1836 (Marieville)

Flavie Ménard
Isaac Fournier

6 sept. 1864 (Ste-Marie-de-Monnoir)

Marie Dubuc
Louis-Joseph Fournier

22 nov. 1888

Marie-Louise Arès
J-Omer Fournier

Juliette Gagné

Guy
Fournier

En vedette

Voyez la capsule de la
famille de la semaine

Visionnez
la capsule

Devenez membre gratuitement

du premier réseau social
sur la généalogie
au Québec !

Inscrivez-vous