Stéphane Archambault | Le Québec, une histoire de famille

Stéphane Archambault

Comédien et chanteur

Fils d’un directeur d’école et d’une enseignante de souche irlandaise, Stéphane Archambault voit le jour en 1970 dans la région de Montréal. Diplômé de l’École Nationale de Théâtre en 1995, on le remarque rapidement comme comédien dans la série 4 et demi. Pour contrer la déprime post-référendaire, il confonde en 1996 le groupe Mes Aïeux. Parmi ses complices: son frère Benoît et celle qui lui donnera 2 enfants, Marie-Hélène Fortin. Grâce aux séries La Vie, La Vie et Rumeurs, l’interprète poursuit sa lancée comme acteur, mais la musique de son groupe se bute au conservatisme des radios commerciales. Même l’hymne acclamé Dégénérations recevra une fin de non-recevoir avant de, finalement, s’imposer sur les ondes. On la couronnera chanson l’année à l’ADISQ en 2007. Mes Aïeux lançait en mars 2012 leur 6e album, À l’aube du printemps.

Lignée ancestrale

Dates de mariage

Jacques Archambault

24 janvier 1629

Françoise Tourault
Laurent Archambault

7 janvier 1660

Catherine Marchand
Jean Archambault

4 juin 1708

Cécile Lefebvre
Gervais Archambault

6 février 1742

M. Charlotte Thouin
Nicolas Archambault

22 octobre 1770

M. Madeleine Baudry
Nicolas Archambault

26 juillet 1796

Judith Forest
François Archambault

20 janvier 1829

Magdeleine Tellier/Lafortune
Auguste Archambault

20 février 1860

Zoé Prud'Homme
Hubert-Adélard Archambault

1er mai 1888

M. Émélie Doré
Édouard Archambault

27 septembre 1927

Alma Larose
Jean-Pierre Archambault

9 juillet 1966

Berthe Lydia Joan O'Neil

Stéphane
Archambault

En vedette

Voyez la capsule de la
famille de la semaine

Visionnez
la capsule

Devenez membre gratuitement

du premier réseau social
sur la généalogie
au Québec !

Inscrivez-vous